1111
  • Article publié le 27 mars 2020
  • /
  • 108 visites

63 | Communiqué de presse de la CSD (26 mars 2020)

La CSD CGT du Puy-de-Dôme est un outil aux services des syndicats organisés sur le champ de la Fonction Publique Territoriale, tels que les syndicats de CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), de CIAS (Centre Intercommunal d’Action Sociale) ou de syndicats intercommunaux à vocation sociale. La CSD est en contact permanent avec ces derniers et au regard de leurs remontées factuelles quotidiennes, elle s’interroge sur les chiffres de recensement communiquées par l’ARS, des personnes ayant contracté le virus Covid 19 que ce soit du côté des agents ou de celles et ceux dont ils ont la charge.

Alors que nous avions régulièrement un point de situation de l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône- Alpes (ARS AuRA) depuis les mesures de confinement, étonnamment les informations de recensement sont devenues au fil du temps plus édulcorées, notamment en ce qui concerne les éventuels décès.

Ainsi, lundi 23 mars, nous apprenions par la presse locale que la progression de l’épidémie venait de toucher l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Louis Pasteur de Lempdes, l’ARS AuRA ayant confirmé la contamination de trois personnels et d’un résident par le Covid 19.
Le résident a continué d’être pris en charge sur place au sein de l’EHPAD, les personnels ont fait l’objet d’un maintien à domicile. Deux infirmières de la réserve sanitaire vont venir renforcer l’équipe de soins. Outre des mesures barrières plus strictes, la distribution de masques et de tenues supplémentaires ainsi que le renforcement du nettoyage de l’établissement ont été instaurés.
Malgré ces dispositions, une source extérieure à la structure a été informée que 3 décès avaient eu lieu, un dans la journée de mardi et deux supplémentaires ce matin.

La CSD CGT 63 déplore d’avoir à relayer ces décès alors qu’aucune information de cet ordre n’a été diffusée à l’ensemble de la population par les autorités compétentes.

Dans son communiqué du mercredi 25 mars, l’ARS AuRA a confirmé nos craintes. Elle n’est pas en mesure de fournir des données fiables : « certains départements voient leur nombre de cas confirmés relativement faibles par rapport à d’autres, sachant que des patients peuvent présentés des symptômes modérés voire asymptomatiques » - donc non testés -. Il faut aussi dire que selon les directives ministérielles, au-delà de deux cas confirmés, aucun test supplémentaire n’est réalisé.

Pire, elle affirme ne pas disposer de système de recueil qui permette de réceptionner de manière quotidienne les cas et les décès de Covid 19 dans les EHPAD. Si l’ARS AuRa reconnait des cas de Covid 19 dans les EHPAD ainsi que des décès confirmés ou imputables au virus, ce ne serait que des données parcellaires sur lesquelles elle refuse de communiquer de manière départementale ou régionale ; ajoutant qu’il faut être prudent sur les décès alors que l’épidémie de grippe saisonnière est toujours en cours et que d’autres maladies peuvent être la cause de décès sur une population pouvant présentées des polypathologies.

Notre ARS ne fait pas cas des services de l’aide et de l’accompagnement des personnes âgées à domicile. Considérées comme essentielles pour assurer le maintien à domicile de personnes fragiles ou vieillissantes, les auxiliaires de vie sont jugées non prioritaires dans la distribution des masques, et se retrouvent en première ligne face à cette contagion dangereuse pour leur santé et celle des personnes qu’elles accompagnent.

La fédération CGT des Services Publics rassemble les personnels des : services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs
établissements ; centres d’incendie et de secours (Sapeurs Pompiers) ; préfectures ; secteurs publics et privés du logement social ; secteurs privés des
eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)

Le Covid 19 ne fait qu’accentuer le manque de moyen de ce secteur d’activité, sous-doté de longue date, du fait de politiques publiques successives qui n’ont pas prévu d’investir pour la prise en charge de nos aînés.

La CSD CGT 63 réaffirme haut et fort comme une priorité majeure, la préservation de l’intégrité des personnels, mais aussi des résidents et des personnes âgées accompagnées à domicile au quotidien, et la mise à disposition de matériels essentiels au respect des mesures barrières.

Sans cela, nous allons être confrontés à une situation dramatique considérable. Espérons qu’il n’est pas déjà trop tard pour réagir.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20