1111
  • Article publié le 17 avril 2020
  • /
  • 64 visites

67 | Territoriaux de Strasbourg-Eurométropole - Cpte rendu CGT du CHSCT du 16 avril - Point sur la situation sanitaire

A. Point sur la situation sanitaire
Certains lits (68) commencent à se libérer, mais la situation est toujours préoccupante. L’administration attend des informations nationales.
Les Ehpad continuent, eux, à être très touchés.

B. Distribution matériel aux agents

  • M Haller : Il nous informe de la distribution de 10000 masques chirurgicaux et 6000 FFP2 (pour les agent-e-s en contact avec du public). Il n’y pas de souci de distribution. Il reste comme stock 46000 chirurgicaux, 17000 FFP2. Et une commande 1,3 millions chirurgicaux, 20.000 FFP2 est en cours.
  • Mme Villiers : Ils rencontrent des difficultés à travailler à distance, et notamment gérer le problème des bornes horaires non respectées, l’usage de matériel privé, etc. La première réponse a été de passer un marché avec des psychologues, pour que les agents puissent avoir des échanges. Une dizaine de situations a pu être réglé. La 2ème réponse : Mise en place d’un numéro d’appel départemental grand public, relayé aux agents. L’administration refera un point de communication vers les agent-e-s et l’encadrement. Concernant la prévention des risques à domicile : une plaquette a été distribuée via Totem. Il s’agit surtout de donner des conseils en matière d’organisation du temps. Pour l’ensemble des agents qui ont un numéro pro, il est possible d’avoir un transfert vers portable personnel SANS donner son numéro personnel. Mais ce n’est pas toujours fait. Ils sont en train de finaliser une information aux encadrant-e-s à ce sujet.
  • M Foresti : L’accompagnement des agent-e-s de la collecte pour le port du masque : pas de soucis particuliers.

C. Fournitures de masques « alternatifs »

  • M Foresti : Une commande 100.000 masques tissu (50000 personnes fragiles, 30000 agents, 20000 pour les communes)a été passée. On a demandé à la médecine du travail de donner un avis. Pour elle, il faut fournir 4 masques tissus par agents (cat2) soit 2 masques par journée de travail et 2 à laver. Mais il faudra les renouveler car ils ne sont plus garantis après 50 lavages.
  • Dr Gnaedig : Il précise que les masques de cat 2 sont destinés aux agent-e-s qui n’ont pas de contact avec le public ni trop de contact entre elles/eux. Les masques de catégorie 1 sont réservés aux agent-e-s en contact avec le public et des salissures (PM, ATSEM, agents nettoyages etc…)

Questions de la CGT :
1. La CGT ne s’est pas prononcée sur les choix décidés par l’administration, compte tenu de l’arrivée de cette note tardive juste avant le CHSCT, on a des questions mais on n’a pas pu tout travailler dans ces conditions.
Mais, d’ores et déjà, nous avons posé des conditions en cas de déconfinement : nous demandons à ce que TOUS les moyens de sécurisation face à l’épidémie pour TOUS les agents : masques etc…soient fournis et en quantité suffisante pour chaque salarié-e-s.
2. Concernant les masques catégorie 2 : il est prévu le lavage des masques en tissus. En effet, ces masques doivent se changer régulièrement : combien les agents en auront ? et surtout QUI va nettoyer les masques car les consignes de nettoyage sont très strictes ? C’est quoi le séchage mécanique ? qui fait ? repassage ? qui fait ?

  • Dr Gnaedig : on ne peut pas demander à chacun d’avoir un sèche-linge, donc il faudra au moins repasser !
  • M Foresti : il y aura 4 masques par agent. On va poser à la question à l’ARS concernant le séchage. Ce sont les agents qui devront faire lavage et repassage !!!
  • M Laplane : Pour lui, certes c’est une charge pour les agents, mais ils sont utilisables y compris pour le temps personnel. Il faudra peut-être doter les agents qui auront des masques cat1 de masque cat2 en PLUS pour le temps perso, trajet, etc..
    3. Il est prévu une période de test avant déconfinement... La CGT a demandé Quels tests ??? Quel panel ? quelle méthodologie ? Merci de nous fournir un document.
  • M Foresti : Il s’agit de tests sur le port des masques par les agents qui ne sont pas en contact avec public.
  • Dr Gnaedig : il s’agit d’avoir un retour des agents sur l’utilisation des masques.
    4. La CGT a demandé que les balayeurs soient dotés des mêmes masques que OM. En effet, dans ce cas, les souillures étant quasi idem, faut les mêmes masques....
  • Dr Gnaedig : Pour lui, c’est spécifiquement l’objet des tests : savoir quels autres services auraient besoin de masques jetables. La note ne donne que des exemples.
  • Mme Stephan : Elle nous a informé que pour l’instant, ce sont des masques chirurgicaux qui ont en cours de distribution chez les balayeurs
  • 5. Pour l’administration, les masques chirurgicaux doivent aller aux personnels qui accueillent beaucoup de public (ex la PM). Pour la CGT : Qu’en est-il des ATSEM mais aussi de tous-tes les agent-e-s qui reçoivent du public ? bib, musées, etc...
  • Dr Gnaedig : Les Atsems seront dotées de masques de catégorie 1 (à la place FFP2, plus ou moins équivalent). Pour le Docteur, les Musées, Bibs, etc, des mesures barrières sont possibles, donc, pour lui, il faudra plutôt catégorie 2.
  • M Laplane : Il faudra une réflexion de fond sur l’ouverture des bibs, musées, etc… car la situation restera problématique : le positionnement du public, le positionnement des agent-e-s, et il cite en exemple la situation des magasins alimentaires par exemple. A ce stade, on ne sait pas ce qui est opportun d’ouvrir…

D. 14aine… doctrine de la collectivité

  • Mme Villiers : La doctrine de la collectivité en termes d’éloignement d’un collègue qui était en contact avec un-e collègue contaminé-e relève de 2 options. Tout d’abord, il y a une analyse de la médecine du travail : Quelles ont été les conditions de travail de cet-te agent-e. Il y a mise en 14aine s’il y a eu contact. A partir du moment où les agent-e-s sont doté-e-s en masques, il n’y a plus de 14aine, mais surveillance.
  • Dr Gnaedig : pour lui, ces situations seront examinées au cas pas cas, si 14aine ou si masque.

D. Congés
Intervention de la CGT :
1. Concernant les deux jours de congés à donner. La CGT a transmis l’incompréhension des agent-e-s, le sentiment d’injustice face à la situation actuelle usante qui ne permet pas de se reposer, ou de partager de vrais moments conviviaux avec ses ami-e-s, sa famille, qu’on oblige à poser 2 jours congés. Alors que certain-e-s sont investi-e-s à fond par rapport au Covid19. Et qu’ils/elles auront envie et surtout besoin de prendre des congés après le confinement.

  • M Foresti : pour lui c’est parfaitement acceptable, notamment par rapport ce qui se passe ailleurs et particulièrement à l’Etat.
    2. Concernant les compteurs de récupération, et notamment les heures à prendre avant 31/03 ? qu’en est-il ?
  • Mme Villiers : on va faire un écrit : comme on est sur un compte Heures Supps, même option que congés 2019 : CET ou report 31 août. Idem pour le compte 84.
    3. Concernant les Congés de longue maladie. Qu’en est-il de la reprise suite à Congés longue maladie : comment traite-t-on les retours des agents à la fin des CLM ? Pas d’avis du comité médical pour retour au travail ? Quelles infos aux agents ?
  • Mme Villiers : si 1 agent n’arrive pas à contacter la DRH, le diriger vers elle. D’ici demain, avec le centre de gestion, l’EMS aura fixé sa doctrine.


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20