1111
  • Article publié le 19 mars 2021
  • /
  • 42 visites

69 | Syndicat CGT de la Ville de Lyon - Motion de soutien Opéra de Lyon

Depuis ce lundi un collectif de jeunes occupe l’opéra de Lyon.
Leurs revendications, que nous partageons, sont :
– Obtenir la prolongation de l’année blanche, son élargissement à tous les travailleur.euse.s précaires, extra et saisonnier.ère.s entre autres, aussi pour les primo-entrant.e.s ou intermittent.e.s en rupture de droit ;
– Obtenir des mesures d’urgence face à la précarité financière et psychologique des étudiant.e.s ;
– Obtenir un plan d’accompagnement des étudiant.e.s du secteur culturel en cours d’étude, afin qu’ils récupèrent les mois de formation amputés par les confinements, et à la sortie, pour leur permettre d’accéder à l’emploi ;
– Obtenir un retrait pur et simple de la réforme de l’assurance chômage ;
– Obtenir un financement du secteur culturel passant par un plan massif de soutien à l’emploi, notamment en développant la permanence des artistes dans les institutions culturelles et des aides spécifiques aux compagnies, en concertation avec les organisations représentatives des salarié.e.s de la culture ;
– Obtenir la mise en place d’un revenu pour les moins de 25 ans et tous les étudiant.e.s afin qu’ils.elles puissent se loger, se nourrir, étudier et vivre dignement ;
– Obtenir la réouverture des lieux de culture et de tous les établissements d’enseignements supérieurs, dans le respect des consignes sanitaires. Ces réouvertures ne devraient toutefois pas être un pansement pour faire oublier la non-application éventuelle des revendications précédentes. Nous rappelons que la réouverture seule ne suffirait pas en effet à subvenir aux besoins urgents des travailleur.e.s et étudiant.e.s du secteur culturel.

La CGT Ville de Lyon apporte tout son soutien à ces jeunes.

Voir la motion de soutien en pièce jointe

Documents joints

1 Document pdf pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20