1111
  • Article publié le 14 avril 2020
  • /
  • 79 visites

79 | Niort - Les agents territoriaux face au Covid-19

Communiqué de presse

A la ville de Niort, au CCAS et à l’Agglomération du Niortais, beaucoup d’agents assurent la continuité du service public au quotidien.
L’eau potable, les eaux usées, les déchets ménagers, le maintien à domicile, l’accueil et les renseignements téléphoniques, les formalités citoyennes, les cimetières et le crématorium, la propreté urbaine, les directions des ressources humaines, etc. Un nombre d’agents conséquent est encore présent dans les services ou en télétravail. Pour les activités non essentielles d’autres agents sont appelés à rester chez eux en autorisation spéciale d’absence pour éviter la propagation du virus, et d’autres sont appelé a retravailler sans être inclus au plan de continuité.

Nous demandons un dialogue constant avec les élus et Directions Générales pour permettre à tous d’être protégé et de garantir cette continuité.
Le dialogue est aujourd’hui insuffisant à la ville de Niort et au CCAS où l’on ne nous transmet que des constats sans écouter nos revendications. A l’Agglomération du Niortais c’est pire car à ce jour, et depuis le début du confinement, le dialogue est inexistant.

Nous avons relevé plusieurs dysfonctionnements et signalé ceux-ci sans recevoir pour l’instant ni réponse ni correction.
Ainsi la CGT demande au Maire de Niort, Président de la CAN de poser sans délais des plexiglas aux accueils comme pour les supermarchés pour servir d’hygiaphone. Nous demandons aussi de mettre à la disposition des agents du maintien à domicile au moins deux masques par journée de travail car avec une coupure à la mi-journée et plusieurs usagers dans la même journée, n’être muni que d’un seul masque est très insuffisant.
Merci de répondre à votre personnel, Monsieur le Maire-Président, car c’est un gage de sécurité pour tous les citoyens.

De plus le Maire de Niort, Président de la CAN avait assuré au début du confinement qu’aucun agent ne serait mis de côté. Cet engagement n’est pas respecté car nous apprenons cette semaine, la fin des contrats des agents contractuels arrivant à terme. Ce qu’il faut signaler, c’est que ces contractuels sont sur des postes permanents pour lesquels aucun recrutement statutaire n’a eu lieu. C’est à dire que ces agents contractuels seraient restés en place s’il n’y avait pas eu de confinement.
Dans une telle période de précarité sanitaire, nous exigeons qu’il n’y ait pas l’addition d’une précarité financière pour les agents du service public. Tout en sachant que les démarches administratives étant difficiles certains pourront même se retrouver sans ressources !
Nous demandons le maintien de tous les agents contractuels sur postes permanents.
Les budgets sont votés, il n’est pas correct de réaliser des économies sur le dos des plus précaires !
Les cadres nous transmettent leurs inquiétudes de ne pas avoir d’équipes suffisantes pour réaliser tous les travaux de reprise lorsqu’il sera temps.

Nous exigeons que le dialogue reprenne et que les décisions soient réellement concertées.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20