1111
  • Article publié le 14 octobre 2020
  • /
  • 55 visites

93 | Montreuil - Brigades de la voirie propreté et de la propreté urbaine mobilisées - La mobilisation a payé !

Le lundi 21 septembre, dès 9h, les salariés des brigades de la voirie propreté et de la propreté urbaine étaient mobilisés devant la mairie pour réclamer la prime promise par M. le Maire, lors de visite dans leur service, peu après le déconfinement. Tous ces agents ont largement été sollicités dès le début du confinement, entre distributions bénévoles de repas, et maintien des rues propres, ils étaient tous solidaires et sur le pied de guerre contre l’épidémie. Durant cette période, certains
ont été applaudis, d’autres moins, mais les risques encourus, quelle que fut leur fonction, étaient bien présents et identifiés.

Ils ont été reçus par messieurs Proust le directeur général des services, et Moreau le directeur général adjoint DGA3. Ils leurs ont affirmé que les montants distribués et les modalités de répartition avaient été négociés avec les organisations syndicales. A la CGT, nous n’avons aucun souvenir de cette négociation. Heureusement, le COVID ne porte pas atteinte à la mémoire !

Monsieur Proust, ce vendredi 25 septembre, a reçu une nouvelle délégation de salariés, pour redéfinir les modalités de distribution de la prime.

Nos camarades Nadia Mansouri, élue CHSCT, et Mancef Attal, élu suppléant au Comité technique, les ont accompagnés pour les soutenir. Ils ont obtenu une réévaluation du montant de la prime (28 euros par journée travaillée en présentiel)
et l’intégration des journées d’astreintes prévues dans leur salaire, hors contexte COVID.

Cette mobilisation a permis de réviser à la hausse le tarif prime par journée travaillée, pour l’ensemble des agents ayant travaillé pendant le confinement. Cette décision sera votée au prochain conseil municipal, pour être versée
au plus tard sur le salaire d’octobre.

Voir en pièce jointe



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20