1111
  • Article publié le 30 janvier 2020
  • /
  • 67 visites

CGT 93 Est Ensemble | Salaires et pouvoir d’achat : la page n’est pas tournée !

L’an dernier, au plus fort du mouvement des gilets jaunes, le Président d’Est Ensemble, lors de ses vœux aux agents avait annoncé le versement d’une prime exceptionnelle, certes modeste (100 et 150 euros selon l’indice de rémunération), mais qui semblait prendre en compte le problème de pouvoir d’achat et la faiblesse des salaires dans la Fonction publique territoriale. Il s’agissait également d’une première et rendait par là possible ce qui qui ne l’était pas auparavant.

Cette année aucune annonce de la sorte, malgré un soutien du Président, affirmé dans le fil rouge et confirmé dans le Mag, au mouvement social contre la réforme des retraites et l’affirmation d’une politique publique d’Est Ensemble à la hauteur des enjeux du département.

Et pourtant la situation ne s’est guère améliorée :
- Le gel du point d’indice se poursuit et le gouvernement entend le maintenir jusqu’en 2022.
- Le régime indemnitaire n’a pas bougé depuis sa mise en place en 2013.
- De plus depuis janvier 2018 est instaurée une mesure injuste, inefficace et antisociale : le jour de carence, qui "rapporte" à notre employeur plus de 90 000 euros prélevés chaque année dans les poches des salariés.

Avec le projet de réforme des retraites, conjugué à des salaires scandaleusement tirés vers le bas, on perçoit rapidement le piège mortifère qui se referme sur nous.

M. Le président pour que vos paroles ne restent pas de vaines promesses à l’approche d’échéances électorales, affirmez une politique publique forte sur notre territoire
- En pérennisant la prime accordée l’année dernière.
- En revalorisant le régime indemnitaire pour tous.
- En abrogeant le jour de carence.

Documents joints

1 Tract salaires - primes pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20