1111
  • Article publié le 20 septembre 2021
  • /
  • 74 visites

75 | CGT Comité des Syndicats CGT ville de Paris : Nous, syndicats CGT Ville de Paris, réunis en conférence les 15 et 16 septembre 2021, alertons les agents de la Ville de Paris.

La CGT a été la principale force de la mobilisation « pas une minute de plus » : occupations, manifestations massives. Cette présence sans faille a été un appui pour tous les agents. Cette mobilisation a arraché 3 JRTT, ce qui ne compense pas la suppression de 8 à 11 jours de congés. Le préfet voudrait remettre en cause les 3 JRTT que nous avons gagnés ? Nous ne l’acceptons pas ! La bagarre continue pour ne pas travailler une minute de plus !

La colère monte chez les agents : contre la territorialisation, la précarité, les bas salaires, le sous effectif, et le passe sanitaire, provoquant des mobilisations inédites ces derniers mois (bibliothèques, musées, psychologues, services sociaux…). Depuis l’été, la mise en oeuvre du passe sanitaire a suscité des problèmes et des résistances, notamment le 8 septembre dernier, où un premier rassemblement a eu lieu. La CGT se prononce contre toute sanction prévue dans la loi sanitaire envers un agent, contre le tri des usagers, contre la violation du secret médical source de tension entre agents.

Passe sanitaire, loi de transformation de la fonction publique font partie d’une offensive globale contre le service public, le statut de fonctionnaire, dont le but est de démanteler le statut et de privatiser des pans entiers du service public. En même temps, le gouvernement avance sur ses projets : destruction des régimes de retraites, réforme de l’Assurance chômage le 1er octobre, réforme de la sécurité sociale, avec l’appui de la maire de Paris qui ferme notre centre 602…

La CGT, très attachée à un service public de qualité, s’oppose de toutes ses forces à cette politique de destruction, dans une période de crise où le service public est resté en première ligne. À Paris, la CGT appelle à la mobilisation pour :

• l’abrogation de l’ensemble de la loi de la transformation de la fonction publique, conserver nos 8 jours de congés, contre toute augmentation du temps de travail, pour les 32 heures ;
• le recrutement massif pour faire face au sous-effectif, pour un meilleur service public ;
• la défense du statut spécifique parisien et la titularisation/CDI-sation de tous les précaires ;
• le retrait du passe sanitaire et l’abrogation de la loi sanitaire du 5 août 202 1 ;
• l’augmentation du point d’indice et le rattrapage des années de gel.

C’est sur l’ensemble de ces revendications que la CGT combat et combattra dans les mois qui viennent, elle interpellera la municipalité pour qu’elle réponde aux agents. Les syndicats du comité CGT de la Ville de Paris appellent les agents à participer massivement à la grève et à la manifestation interprofessionnelle le 5 octobre prochain.

Elle invite également les agents à venir débattre pour agir à l’Assemblée Générale du 21 septembre, de 9h30 à 12h30, salle Hénaff, 29 boulevard du Temple, métro République.

Documents joints

1 appel_conference pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20