1111
  • Article publié le 27 septembre 2021
  • /
  • 457 visites

76 | CGT Territoriaux de Rouen : Nous avons toutes les raisons de nous mobiliser !

Conditions de travail - rémunérations - temps de travail - carrières - retraites - emplois libertés - santé - casse de la fonction publique…

Le 5 octobre 2021, nous appelons à une journée de grève et de manifestation contre les mesures, les plans et les projets de régression sociale du gouvernement et des élus locaux.

Destruction du statut de la Fonction Publique avec la contractualisation massive des agents, gel du point d’indice, passage forcé aux 1607 heures, restrictions au droit de grève, sous effectifs dans les services, remise en cause du déroulement de carrière, retour de la contre-réforme des retraites et des menaces contre notre régime de retraite …

Pour les territoriaux, les raisons de la colère ne manquent pas !

La loi dite de transformation de la fonction publique qui poursuit son œuvre de destruction de notre statut, de nos droits, de nos conquis, des instances représentatives du personnel, en est une triste illustration. Nous avons d’ailleurs demandé à l’administration, la mise en place de vraies réunions de travail sur les multiples articles de cette loi qui vont s’imposer à nous ! A croire que l’administration croit qu’il n’y a que les 1607 heures dedans ?

Monsieur le Maire a promis qu’aucun agent ne perdra de congés, de salaire et aura le choix de son cycle de travail. Il nous a promis également que sa porte sera ouverte sur la mise en place « d’un compte épargne retraite/pénibilité ». Nous avons demandé un calendrier de négociations pour continuer le travail sur les sujétions particulières ! Depuis le mois de Juin rien, silence radio. Ce que l’on voit dans les services avec les réunions de directions, c’est la tendance à exclure le plus d’agents possible de ces sujétions plutôt que de reconnaître la pénibilité et la spécificité des agents !

Nous constatons que de nombreux agents ont demandé à leurs directions de pouvoir choisir parmi les 20 cycles proposés comme l’écrit Mr le Maire dans son courrier du 5 Juillet et la réponse pour la quasi-totalité des agents, c’est NON !!! C’est la Direction qui choisit.

Son discours est en complète déconnexion avec la réalité.

Au niveau national,
Rien sur les services publics pourtant indispensables au quotidien de la population.
Rien sur la création d’emplois de fonctionnaires nécessaire à l’exercice des missions de service public dans de bonnes conditions.
Rien sur l’augmentation des salaires alors que nos rémunérations sont gelées depuis plus de 10 ans et notre pouvoir d’achat à baisser de 17% sur cette même période.
Rien sur le temps de travail dont la réduction permettrait de pouvoir travailler mieux et travailler toutes et tous.

Depuis plus d’un an et demi, les territoriaux ont été aux avants postes pour maintenir un service public de qualité, et parfois en dépit des conditions sanitaires et des multiples contraintes.

ALORS TOUS ENSEMBLE EN GRÈVE GÉNÉRALE
LE 5 OCTOBRE 2021 à 10h30 cours Clemenceau

Documents joints

1 05_10_21_appel_a_la_mobilisation_ pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20