1111
  • Article publié le 23 septembre 2021
  • /
  • 168 visites

FDSP-CGT | Pour une autre politique de la gestion de l’eau et de l’assainissement

Conscientes que la France a construit son modèle économique sur l’Eau et l’Assainissement, basé sur la prestation de service par le secteur privé et non pas par le secteur public, conscientes que c’est ce modèle qui s’exporte mondialement, la CGT, de même que la Fédération Syndicale Européenne des Services Publics (FSESP) et l’Internationale Syndicale des Services Publics (ISP) considèrent que l’Eau et l’Assainissement sont un droit fondamental pour tout être humain.

C’est un bien public que les États, les gouvernements doivent reconsidérer, au travers du Cycle de l’Eau, comme un bien durable qui garantit la vie et doit être protégé des spéculations financières ainsi que des enjeux géopolitiques. Aussi, les services publics de l’Eau et de l’Assainissement ne doivent pas être soumis aux règles des marchés intérieurs et doivent être exclus de la libéralisation.

Par conséquent, la Fédération CGT des Services publics revendique un service public national de l’Eau et de l’Assainissement avec en corrélation un statut unique pour toutes et tous les salarié·e·s de l’Eau et de l’Assainissement en France. Les salari·é·s de ces secteurs ont besoin d’un socle commun de garanties qui permette d’élever progressivement le niveau de leurs droits garantis et de leur rémunération, quelle que soit leur situation d’emploi.

Pour mettre en œuvre notre revendication, il convient de renforcer les droits collectifs à la fois dans le Code du travail, la convention collective de cette branche ainsi que dans le statut public et ceux de ses versants afin que tous les salariés œuvrant dans ce secteur d’activité puissent intégrer directement ce service public national de l’eau et de l’assainissement.

Il est également impératif d’assurer la reconnaissance, la qualification et la formation des métiers de l’Eau et de l’Assainissement, afin que des femmes et des hommes, en nombre suffisant, puissent assumer l’ensemble des missions dans toute leur diversité et à tous les niveaux, notamment en créant des écoles publiques des métiers de l’eau.

Pour toutes ses raisons, la Fédération CGT des Services publics appelle toutes et tous les salarié·e·s de l’Eau et de l’Assainissement à porter leurs revendications lors de la journée de grève et de mobilisation Interprofessionnelle du 5 octobre 2021.

TOUS ENSEMBLE DANS LA RUE LE 5 OCTOBRE POUR FAIRE ENTENDRE NOS REVENDICATIONS !

Documents joints

1 tract_5_octobre_eau_ pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20