1111
  • Article publié le 17 juin 2021
  • /
  • 192 visites

FDSP-CGT | L’électricité, le gaz, ce n’est pas pour le privé c’est un droit pour tous les usagers ! (Tract)

Ensemble, mobilisons-nous le 22 juin à Paris !

Le 22 juin, les électriciens et gaziers, avec la Fédération CGT Mines et Énergie (FNME) sont appelés à manifester à Paris pour la défense de leur statut, de leur régime particulier de retraite (IEG) et la défense de l’entreprise publique de l’énergie en France. Territoriaux, nous sommes confrontés à des attaques comparables, venant du même gouvernement, contre nos statuts, notre régime particulier de retraite, la CNRACL, contre nos services publics, attaques trop souvent relayées avec zèle par les élus locaux.

Nous constatons que les grèves qui se développent aujourd’hui dans tous les secteurs indiquent que la colère, l’indignation, l’exaspération ne cessent de monter dans le monde du travail contre des lois, ordonnances, mesures prises dans chaque ministère, qui remettent en cause nos conquis les plus fondamentaux :
- La sécurité sociale est menacée,
- Le statut général de la fonction publique, les statuts particuliers et conventions collectives des professions dont les missions sont de mettre en oeuvre le service public de l’énergie, de la poste, des organismes sociaux, du transport ferroviaire sont menacés de liquidation pure et simple.

Le 22 juin, les électriciens et gaziers montent à Paris, avec le regard tourné vers le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance de Bruno Le Maire pour dire :
- Non au projet Hercule, qui vise à démanteler l’entreprise publique nationale EDF,
- Pour défendre leur régime de retraite,
- Pour un réengagement de l’État dans un véritable service public de l’énergie en France.

Nous serons avec eux en tant qu’usagers, nous serons avec eux en tant que territoriaux, parce que nos revendications sont les mêmes. Les règles de l’Union européenne de la concurrence dite « libre et non faussée » impliquent une vente à la découpe d’EDF, une vente à la découpe de la SNCF, la « transformation » de la fonction publique, la différenciation territoriale source d’inégalités, porte ouverte à des privatisations massives (externalisation, délégations de services publics…) dans les collectivités.

Tous ensemble pour la préservation de nos statuts et de nos services publics.
Tous ensemble contre leur démantèlement, qui ouvre la voie aux « plans sociaux », aux privatisations et à l’aggravation des inégalités entre les usagers.

Le 22 juin, les territoriaux sont invités à participer massivement à la manifestation parisienne, qui partira de la place de la Nation à 12h et aux initiatives déclinées localement.

Documents joints

1 tract_elec_et_gaz pdf

2 tract_elec_et_gaz_1 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20