1111
  • Article publié le 14 juin 2021
  • /
  • 35 visites

64 | Conseil Départemental - Mardi 15 juin rassemblements Bayonne et Pau

Mardi 15 juin 2021
à 10 h 30 place Ste Ursule à BAYONNE
à 10 h 30 place Clémenceau à PAU

Agents du Conseil départemental : je, tu, il, nous…sommes tous concernés !

Depuis plusieurs années maintenant, nous alertons nos élus et nos responsables des difficultés que nous rencontrons dans l’exercice de nos missions, de nos conditions de travail dégradées, notre mal-être au travail, des postes vacants encore et encore. En réponse, notre institution et nos élus nous demandent inlassablement de continuer à assurer des missions de service public, toujours plus complexes, sans apporter de réponses concrètes à ce malaise croissant.

Vos revendications, vos attentes nous les portons sans relâches dans le cadre du dialogue social. En quelques mots les voici, ce sont vos mots, ce sont vos alertes si nombreuses, régulières et communes :

- Des départs d’agents annoncés et prévisibles, (départs retraites, disponibilité, congés maternité, non-remplacement suite à une mobilité…) toujours pas remplacés, d’où des surcharges de travail pour les équipes, des risques psychosociaux croissants, un mal-être au travail, des tensions dans les équipes ;
- Des arrêts de travail toujours nombreux et récurrents ;
- Des collectifs de travail dégradés ;
- Des audits réguliers, mais des problématiques qui perdurent dans les services ;
- La prime COVID attribuée à une poignée d’agents et les 5 jours de congés volés durant le 1er confinement ;
- Le manque de dialogue, voire manque de respect avec nos hiérarchies ;
- Des équipes cassées en SDSEI ;
- Une informatisation à tout-va qui a pour conséquence une déshumanisation des rapports tant dans les équipes qu’auprès des usagers ;
- Une qualité du travail sacrifiée ;
- Des agressions aujourd’hui régulières dans nos services ;
- Assistants familiaux, agents des collèges, agents MDPH … autant de collectifs de travail en attente de reconnaissance ;
- Épuisement professionnel, burn-out, turn-over dans les équipes, crises de vocation, collègues qui nous quittent pour d’autres horizons professionnels…

La crise sanitaire a bon dos ! Nos difficultés existaient avant la crise, elles existent toujours aujourd’hui, mais surtout elles existeront demain si nous nous laissons faire, si nous les laissons faire !

Ils ne nous serviront jamais sur un plateau d’argent une quelconque avancée sociale, une quelconque réponse à nos revendications. C’est par l’action, la lutte, par la grève et dans la rue que nous gagnerons !

Le Syndicat CGT du CD64 appelle TOUS LES AGENTS A AGIR PAR LA GRÈVE ET DANS LA RUE !

Documents joints

1 tract_cgt_cd64_pour_le_15.06.2021 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20