1111
  • Article publié le 19 janvier 2021
  • /
  • 36 visites

63 | Victoire pour les salariés de la SEMERAP

Communiqué de presse
Joze, le 14 Janvier 2021

C’est au terme de 10 jours de grève et de mobilisation que les salariés de la SEMERAP peuvent savourer leur victoire dans leur lutte pour faire entendre leurs revendications et leurs exigences de maintien d’un service public de l’eau et de l’assainissement de qualité.

Malgré le froid et la neige, ils ont su tenir bon face à une direction malveillante qui n’a eu de cesse de vouloir décrédibiliser leur lutte. Réquisitionnés au départ de leur combat, c’est en bonne intelligence et grâce à la mise en place d’un dialogue avec la Préfecture et les services de l’État, que plusieurs salariés grévistes se sont portés volontaires pour assurer les urgences et garantir le bon fonctionnement des réseaux d’eau et d’assainissement.

La direction de la SEMERAP et tout particulièrement le directeur adjoint n’a pas hésité à véhiculer des mensonges pour tenter de diviser les salariés et mettre un terme aux négociations entamées avec les élus du Conseil d’Administration. Après les avoir accusé de manœuvrer le réseau pour créer des pénuries d’eau, c’est dans une ultime provocation que la direction convoque une réunion de Comité Social Économique. Du jamais vu dans un conflit social.

Prétextant que les salariés et les représentants du personnel refusaient les négociations et allaient durcir le mouvement , le directeur adjoint évoque même la séquestration du personnel du siège social situé à Riom. Grâce au soutien d’une partie des élus des communes actionnaires de la SEMERAP, cette manipulation grotesque a été mis à jour et les négociations ont pu reprendre dans un climat plus serein.

Les salariés ont obtenu :
• une compensation de la perte de leur usage sur la prise en charge des repas
• Une augmentation de la prime de performance collective
• Une augmentation de 10% du salaire lors d’un changement de groupe dans le cadre de l’accord salarial
• Le respect des temps de repos lors des périodes d’astreinte conformément à la Convention Collective.

Ils ont également obtenu un engagement des élus du Conseil d’Administration d’organiser des rencontres trimestrielles avec l’ensemble du personnel pour discuter des conditions de travail et de l’amélioration du service public de l’eau et de l’assainissement, une victoire pour la démocratie dans cette SPL.

Après plusieurs années d’effort consentis pour pallier à une mauvaise gestion de la SPL SEMERAP, les salariés peuvent être fier de leur combat et de la solidarité qu’ils ont instaurés durant leur lutte.

Le syndicat CGT SEMERAP tient à remercier l’ensemble des acteurs (commerçants, TPE-PME, élu-es, syndicalistes CGT d’autres entreprises…) qui ont soutenu les grévistes durant ces 10 jours.

Une victoire qui en appellera d’autres.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20