1111
  • Article publié le 28 octobre 2021
  • /
  • 91 visites

60 | CGT collectivités du Beauvaisis : Tous en grève le 8 novembre 2021 - Rassemblement devant la mairie à 10h30

Nos collectivités beauvaisiennes, nous a-t-on dit, n’ont pas les moyens d’augmenter les primes de leurs agents. Ainsi, nous a-t-on attribué, après plus d’un an de négociations entre l’employeur et le syndicat, une prime « Royale » de CIA, qui commence…..à 0 euro annuel…et un tout petit IFSE…. Pour celles et ceux qui en bénéficient, car il y a encore des emplois qui ont un régime indemnitaire inférieur à l’IFSE et qui n’ont pas de CIA. Pas d’argent, on vous dit…

Dans le « même temps », ces mêmes collectivités beauvaisiennes auraient du mal à recruter sur les postes « importants ». Oh, rassurez-vous, pas des « petits postes » dont 400 ont été supprimés depuis 2013 et qui pénalisent notre travail... Non, des postes importants, on vous dit : alors, les « belles têtes » ont trouvé la solution : IL FAUT LES PAYER BEAUCOUP PLUS !!

Ah oui, bien sûr : le Service Public, le bien commun, le dévouement ? La solidarité, le collectif de travail ?….Bof, ça n’intéresse sans doute plus… C’est comme le Code du travail… RINGARD !!! Un seul mot suffit : ARGENT.

A Beauvais, après les fonctionnaires, les Mercenaires.
Voilà ce qui nous a été dit « certains ingénieurs, dans d’autres Collectivités, ont des primes de 5.000 euros par mois, (vous avez bien entendu, 5000 euros par mois…), il faut qu’on puisse s’aligner si on veut les avoir chez nous »…. S’aligner sur 5.000 euros de primes par mois ? Alors que nos salaires sont bloqués depuis plus d’une décennie et que nos primes sont ridicules ?
Pas d’argent, on vous dit !
INDÉCENT !!! Les « belles têtes » que font-ils lorsqu’un agent qui a travaillé toute sa vie pour le Service Public part en retraite avec 1000 euros ? Lorsqu’usé, il est mis en retraite pour invalidité avec 600 euros au mieux… ??? Lorsque nous avons fait remarquer qu’un A+ a une prime mensuelle plus élevée que certains salaires (1676 euros) en plus de son salaire mensuel, on nous a accusés de dresser les agents les uns contre les autres… Nous défendons simplement le droit à un salaire correct pour tous, à une égalité de traitement, au respect de TOUS LES AGENTS.
Alors d’après vous, qui est l’âne, qui est le renard ? Qui sont les « Belles têtes » ? En tout cas, nous, nous sommes les DINDONS et hélas ce n’est ni une farce ni une fable….

Documents joints

1 2021-10-27_tous_en_greve pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20