1111
  • Article publié le 16 novembre 2021
  • /
  • 97 visites

63 | CGT Clermont Métropole : Retrait du pass sanitaire, 1 607 heures et télétravail

RETRAIT DU PASS SANITAIRE
Pour le Syndicat CGT Clermont Métropole, le pass est une atteinte à la
liberté individuelle et une entrave au droit du travail. C’est pourquoi nous exigeons :
La suppression des contrôles et la suppression du pass sanitaire.
La suspension des agents qui refusent le contrôle ou la vaccination met en péril les équipes déjà en grandes difficultés car en sous effectif pour assurer leurs missions, alors que la loi prévoit une alternative. La collectivité préfère être dans la répression plutôt que dans la compréhension et l’accompagnement.

C’est pourquoi nous exigeons la suppression des contrôles et le retrait du Pass
Sanitaire.

ALERTE CLIMAT SOCIAL
POUR LES 1607 h…
Depuis quelques mois nous étions dans l’attente d’une rencontre avec le Président qui ne souhaitait pas nous recevoir. Nous n’avions comme solution pour montrer notre mécontentement que le boycott des instances CT – CHSCT. Nous avons été reçus en Intersyndicale CGT – FSU – CFTC le 29 Septembre. Le Président s’est engagé a répondre par écrit à nos demandes, c’est pour cela que nous sommes retournés siéger.

Suite à nos revendications , la direction nous propose :
- des jours dits de sujétion pour les agents qui travaillent le samedi ou le dimanche ou le week-end complet.
- La charte du temps de travail
- la clause de sauvegarde sur les jours d’ancienneté (photographie des jours acquis au 31 décembre 2021)

Nous restons dans l’attente d’une réponse écrite du Président concernant nos revendications en Intersyndicale (étalement de la journée de solidarité à hauteur de
– 1 mn 56 par jour, la suppression des C3, B3, A4 , et l’augmentation de la participation employeur sur la mutuelle, et le maintien de salaire, récupération des heures supplémentaires majorées.....
Nous resterons vigilants aux réponses faites par le Président, puisque selon lui « La métropole ce n’est pas le bagne !!! »

Télétravail :
Le syndicat CGT Clermont Métropole revendique la mise en application du Décret n° 2021-1123 du 26 août 2021 portant création d’une allocation forfaitaire de télétravail au bénéfice des agents publics. Soit un versement indemnitaire de 2,5 euros par jour de télétravail, sans seuil de déclenchement, dans la limite d’un montant de 220 € annuels.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20