1111
  • Article publié le 13 décembre 2021
  • /
  • 34 visites

93 | Noisy-le-Grand : Revendications des équipes d’animation de restauration scolaire et d’accueil de loisirs - Intersyndicale

Madame le Maire,

Depuis la rentrée de septembre, les animateurs et directeurs vous alertent sur leurs conditions de travail plus que dégradées par la crise sanitaire, l’augmentation des effectifs, le manque de personnel et leur volonté d’une réelle reconnaissance de leurs fonctions.

Malgré les interpellations des Organisations Syndicales, des mouvements de grève et des rencontres avec la Direction Générale et les élus, la situation reste inchangée malgré vos propos lors du dernier Conseil Municipal.

Aussi, les organisations syndicales se sont réunies le 6 décembre 2021 pour se mobiliser puisque les demandes de chacune vont dans le même sens.

Pour toutes ces raisons nous vous demandons :

- La contractualisation des vacataires et mises en stage des contractuels en commençant par les 10 stagiairisations gelées (stagiairisation qui aurait dû débuter le 1er octobre 2021)

- Revoir le taux d’encadrements sur le temps de restauration scolaire : 1 pour 20 en élémentaire, sur chaque structures et en tenant compte des locaux. Ne pas se baser sur la moyenne de toutes les structures mais sur la réalité des effectifs par site. Ce qui permettrait de garantir la sécurité de tous et de travailler dans de bonnes conditions.

- De clarifier et d’uniformiser les missions de " Responsable de cantine » de l’éducation nationale et de la ville.

- De récompenser l’investissement, le travail supplémentaire, malgré les risques amplifiés par la crise sanitaire, par l’octroi d’une prime sous forme de CIA pour tous.

- D’augmenter le barème des IFSE de la filière animation puisque réglementairement vous ne pouvez pas intervenir sur les grilles indiciaires et de majorer l’ensemble des IFSE de ces agents.

- La rémunération de TOUTES LES HEURES SUPPLÉMENTAIRES effectuées depuis septembre 2021. Il est inacceptable que nos collègues travaillent sans rémunération.

- Le passage en catégorie B de tous les directeurs des accueils de loisirs dès qu’ils remplissent les conditions nécessaires.

De plus, il faut impérativement travailler avec les agents et la direction, par le biais de tables rondes, dès la rentrée de janvier pour :

- Travailler les scénarios sur le réaménagement du temps de travail, suite à la loi de transformation de la fonction publique et l’application des 1607 h.

- En prenant en compte la configuration des structures, les temps hors présences des enfants.

- En intégrant les temps de trajets dans les temps de travail.

Sachez Madame le Maire, que si suite à ce courrier nous n’obtenons pas de réponses suivies de faits concrets, nous nous organisons pour regrouper les revendications locales et nationales. Pour faire connaître au plus grand nombre les conditions d’accueil dans les cantines et les centres, ainsi que toutes les problématiques que vous connaissez,

un rassemblement est prévu sur le parvis de l’Hôtel de ville le MERCREDI 15 DÉCEMBRE 2021 de 8h à 10h00.

Les agents sont couverts par plusieurs préavis, locaux ou nationaux pour cette journée.

Comme vous pouvez le constater et contrairement à ce qui s’est dit lors du dernier Conseil Municipal où sur l’article paru dans le dernier NoisyMag.

TOUT NE VA PAS, TOUT N’EST PAS RÉGLÉ DANS LES CANTINES ET LES ACCUEILS DE LOISIRS

Veuillez agréer, Madame le Maire, l’expression de nos salutations syndicales.

Christelle VAPAILLE Pour la CGT
Cyr MAGBOTIADE Pour la CFDT
Pascal JOURNEUX Pour FO
Véronique COUTO Pour FAFPT



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20