1111
  • Article publié le 11 mai 2021
  • /
  • 83 visites

93| CGT Plaine Commune : Pourquoi nous sommes contre le travail du dimanche dans les bibliothèques territoriales

Les attaques contre le droit du travail et les acquis sociaux n’épargnent à peu près aucun secteur professionnel. Celui de la lecture publique, et plus précisément celui des bibliothèques territoriales, a de plus le malheur de faire partie des priorités du quinquennat ! Dans les faits cela se traduit par : travailler plus avec moins, plus tard et surtout le dimanche. Depuis la mission Orsenna, tous les moyens humains, médiatiques ou financiers, déployés par l’État et les collectivités locales sont ainsi
exclusivement employés pour faire travailler les agents des bibliothèques territoriales le soir tard et le dimanche. De plus, ces défenseurs du travail dominical ne se privent pas pour affirmer partout que les agents des bibliothèques y seraient favorables à condition d’en avoir les moyens.

A rebours de cette propagande ministérielle et patronale et de la culpabilisation des agents quant à l’accès à la culture et aux savoirs, nous souhaitons réaffirmer ici, comme en 2009, qu’en tant que personnels des bibliothèques territoriales, membres de la Fédération des Services publics de la CGT, nous nous opposons au travail du dimanche. Certaines enquêtes, comme celle d’Archimag en février 2018, témoignent d’ailleurs qu’au moins un tiers des agents y est fermement opposé, et seulement 30 % favorable. De plus, les nombreuses luttes qui se développent dans plusieurs villes le démontrent : non, les agents des bibliothèques territoriales ne veulent pas travailler le dimanche !

Ceci car, nous le savons, ces ouvertures dominicales portent et porteront gravement atteintes à nos vies professionnelles et personnelles, développeront la précarité et les inégalités de traitement sans démocratiser davantage la lecture publique.

Lire l’intégralité au format PDF

Documents joints

1 tract_travail_dimanche-vdef pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20