1111
  • Article publié le 26 janvier 2021
  • /
  • 65 visites

13 | Tract commun : L’école, notre bien commun ! Tous en grève le 26 janvier 2021 - RDV 10h30 Castellane - Marseille

Pour nos écoles, collèges et lycées, l’urgence est grande ! Les personnels agents territoriaux et Éducation Nationale se mobilisent le 26 Janvier 2021 pour construire une autre politique pour nos écoles et nos établissements scolaires : Plus de moyens, des établissements à échelle humaine et rénovés, de meilleures conditions de travail et d’étude, une revalorisation de nos rémunérations. Bref, de quoi garantir la qualité du service public.

Perte de sens de nos missions de service public

Qu’il s’agisse des personnels enseignants, administratifs, santé et sociaux, CPE, Aed, Aesh de l’Éducation Nationale, des personnels agents des lycées (ARL) ou des collèges (ATC), ou encore des personnels ATSEM et territoriaux intervenant dans les écoles, le constat est le même :

- Les injonctions contradictoires rendent notre travail incompréhensible.

- Les missions du service public d’Éducation sont de plus en plus éloignées de ce pourquoi nous avons choisi ces métiers : les enfants et adolescents ne peuvent pas être traités avec suffisamment de soin, ils sont dans des établissements surchargés, des classes surchargées ; le système éducatif ne permet pas leur émancipation mais cherche au contraire à en faire des exécutants dociles sur le marché du travail.

Cette perte de sens provoque stress, souffrance, et découragement dans toutes nos professions.

Des moyens insuffisants et une explosion des tâches

Depuis 2005, il y a 200 000 élèves de plus dans les écoles et les établissements en France alors que les effectifs des personnels se sont réduits. Conséquence : une accentuation de notre charge de travail.

Dans un même temps, la pression de la hiérarchie s’est accrue, une multitude de tâches s’est ajoutée… Sans parler de celles liées à l’épidémie de Covid-19. Aujourd’hui, même le remplacement des personnels absents n’est plus assuré. S’ajoute l’explosion du nombre de personnels précaires.

La CGT revendique :
- Des embauches de personnels titulaires à la hauteur des besoins
- La titularisation de tous les précaires.
- Une autre politique pour l’École.

Documents joints

1 Tract commun grève 26 janvier CGT 13 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20