1111
  • Article publié le 9 mars 2021
  • /
  • 30 visites

38 | Office HLM ACTIS - L’avenir ACTIS : un scénario anti-démocratique

Une guerre politicienne d’égo à la Métro risque, sans la mobilisation de tous, d’entraîner à terme, la privatisation de l’Office Public de l’Habitat « notre bien commun ».

Aucune concertation, aucun débat et encore moins une réponse aux informations demandées n’ont été organisés ou communiqués tant aux locataires qu’aux salariés !!!

« L’avenir d’Actis est entre vos mains » dit Madame la présidente d’Actis mais seul un rapprochement avec Grenoble Habitat est imposé dans le cadre d’une Société de Coordination.

L’autre scénario envisagé dans les instances représentatives des salariés d’Actis pour un rapprochement avec Alpes Isère Habitat et Advivo a été balayé d’un revers de main en Conseil d’Administration. Aucune explication sinon des considérations politiciennes : une gouvernance Métropolitaine quel qu’en soit le prix !

Nous ne voulons pas d’un scénario unique !

« On ne se laissera pas mener en bateau » vers une société d’économie mixte (SEM Grenoble Habitat) :
- Notre collectif affirme qu’en 2015 et 2016 des dividendes ont été versées par Grenoble Habitat, aux actionnaires dont la ville de Grenoble.
- Pas de convention collective pour les salariés au sein d’une SEM.
- Aucune logique de proximité dans une SEM : un seul agent de proximité pour 4 000 logements au sein de Grenoble Habitat.
- Nous avons aussi vérifié qu’en 2017 et 2020, le budget d’entretien des logements d’Actis a diminué de 3 millions ! Cela explique que vos fenêtres sont à changer et que vous ayez froid…

ACTIS doit rester un bien commun 100% public et surtout pas au service des actionnaires ! Il est évident que les intérêts des actionnaires sont opposés à ceux des locataires et des salariés. Nous n’acceptons pas de livrer ACTIS aux aléas de logiques financières privées avec toutes les conséquences sur la qualité de service rendu aux locataires.

Venez nombreux et nombreuses
Pour dire NON à la privatisation d’Actis
devant le siège d’ACTIS 25 avenue de Constantine à Grenoble
CONFÉRENCE DE PRESSE
Le mercredi 10 mars 2021 à 16h (pendant le Conseil d’Administration)

Documents joints

1 Tract 10 mars 2021 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20