1111
  • Article publié le 26 mars 2021
  • /
  • 144 visites

La CGT Région Occitanie condamne l’agression haineuse de l’extrême-droite du Conseil Régional

Au lendemain de l’intrusion de l’Action Française dans l’hémicycle du conseil régional à Toulouse, la CGT Région Occitanie condamne cette agression odieuse de ce groupuscule royaliste d’extrême droite et assure la Présidente Carole DELGA, aux élu.e.s républicain.e.s et aux collègues présents de son entier soutien.

Comme toujours avec l’extrême-droite, les agresseurs étaient porteurs de messages de haine, de division et d’exclusion. Comme toujours avec l’extrême-droite, le but est d’empêcher le débat démocratique par la violence et l’intimidation.

Cette agression fait suite aux interventions ineptes et a-scientifiques des ministres Dominique VIDAL, Jean-Michel BLANQUER relayées par Gérald DARMANIN sur l’islamo-gauchisme » qui ne font qu’attiser et encourager les passages à l’acte des militants d’extrême droite.

Par ailleurs, la CGT Région Occitanie demande à la Présidente Carole DELGA et à son Administration, en cette période pré-électorale, que toutes les mesures soient prises pour garantir la sécurité et la tranquillité des personnels régionaux sur leurs lieux de travail.

Cette agression rappelle opportunément que derrière le visage apaisé que tentent de se donner les élus d’extrême-droite, la réalité de ce clan politique reste celle de la bêtise et d’une haine profondément anti-démocratique et antirépublicaine. Partout, dans les collectifs de travail comme dans la vie citoyenne, la mobilisation doit rester totale contre l’inacceptable, sans aucune concession.

Le Syndicat CGT

Le 26 mars 2021



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20