1111
  • Article publié le 28 octobre 2021
  • /
  • 53 visites

72 | CGT Territoriaux CCAS du Mans - EHPAD en colère

Depuis plusieurs années, nous faisons face à un manque récurrent de personnel
amplifié par l’arrivée du pass sanitaire. Un recrutement difficile lié aux conditions et à la charge de travail ne favorise pas l’embauche de soignants, de plus nos collègues contractuels ont vu leurs contrats non renouvelés. Ajouté à cela des encadrants absents et dépassés pour certains, qui laissent le personnel livré à lui-même dès « qu’un grain de sable vient enrayer l’organisation ». La vétusté du matériel et des locaux ne favorisent pas la sécurité du personnel et des résidents.

Les conséquences sont catastrophiques pour le personnel avec la multiplication des cas de « burn-out », d’arrêts de travail et d’accidents de travail.

Alors que le rôle des soignants est de soulager la souffrance des autres, le fait de souffrir eux-mêmes d’une perte de sens dans leur travail est insupportable.

Comment peut-on former les collègues à la bientraitance et leurs imposer de telles pratiques ? (Résidents alités, douches non faites, manque de temps pour une bonne prise en charge pour chaque résident) Peut-on travailler à la chaîne avec de l’humain ?
Le résident n’est pas une marchandise et ne peut être géré comme dans une usine.

D’année en année nous devons faire plus avec moins, voire parfois avec rien et à force de tirer sur la corde celle-ci est en train de craquer.

La CGT demande des moyens humains, un environnement sécurisé, du matériel adapté, une implication, du respect et une reconnaissance de la part des encadrants.

MOBILISATION LE 22 OCTOBRE 2021 À 8H30 DEVANT L’EHPAD IRÈNE JOLIOT CURIE ET À PARTIR DE 12H00 POUR UN BARBECUE REVENDICATIF

NOS REVENDICATIONS
- Une vraie campagne de recrutement toute fonction confondue, la titularisation de tous les contractuels.
- Du matériel en état de fonctionnement et adapté à chaque pathologie.
- Des encadrants qui prennent leurs responsabilités et qui respectent leurs agents.
- La mise en place de moyens pour sécuriser l’établissement tant pour le personnel que pour les résidents.
- Le maintien à 100% des postes du pôle hôtelier sans polyvalence.
- Mise en place d’un vrai plan de formation pour les auxiliaires cadre de vie.
- Pérennisation de la prime forfaitaire des ACV qui à l’heure d’aujourd’hui sont dans l’obligation d’aller aux soins (imposé par leur hiérarchie).
- Création de protocoles pour les cas d’urgence (panne d’ascenseur, fugue, vol, …)

Documents joints

1 tract_ccas_22_octobre pdf

2 Vidéo mp4



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20