1111
  • Article publié le 16 avril 2021
  • /
  • 81 visites

84 | Syndicat départemental CGT du Vaucluse : CTP : inquiétudes, incompréhensions, mépris !!!...

Travail social et médico-social, sens, glissement des missions et mesures dites de « veille SAPSAD » : des nouvelles, suites des réunions du comité technique paritaire (CTP)…

Dans le travail social et médico-social, les exigences augmentent, les contraintes s’alourdissent, les repères se diluent, le sens se perd…

Où allons-nous ?

Les professionnels subissent de plein fouet les modifications actuelles du travail social, pris entre la gestion des risques et l’application de la loi. Ils ne peuvent échapper à toutes sortes de dérives.

Il faut bien admettre que les « turbulences » sont particulièrement denses aujourd’hui et nombre de professionnels sont confrontés à une instrumentalisation intense, à des déceptions lourdes, voire, une désillusion totale. La quête de sens devient prégnante.

On observe, en effet, que dans les dispositifs législatifs actuels les mécanismes qui se mettent en place malmènent les valeurs des travailleurs sociaux et médico sociaux. On assiste à une dérive au terme de laquelle ceux-ci ne peuvent plus remplir cette fonction humaniste première : être à l’écoute des personnes.

L’expression de la détresse sociale est bloquée et cette négation engendre la spirale infernale de la violence donnée-reçue.

L’ensemble du système d’aide est sous-tendu par une logique de gestion déshumanisante, surtout quand elle s’attache à traiter le symptôme en ignorant les causes profondes du mal.

Le recours pour permettre aux travailleurs sociaux et médico-sociaux de rester agissants, est souvent la mise en place de stratégies d’adaptation, voire de contournement, dévalorisantes d’un point de vue éthique. La tentation est grande d’activer des dispositifs « à la va vite » au détriment d’une évaluation plus approfondie.

Les « veilles SAPSAD » en sont l’exemple type. Les agents se sont mobilisés pour dire STOP et pourtant ...

Lire le tract au format PDF



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20