1111
  • Article publié le 19 juillet 2021
  • /
  • 90 visites

31 | CGT Le Muretain Agglo : Force et courage

Communiqué

Après un mois de luttes, il a été décidé ce vendredi 16 juillet de suspendre le mouvement de grève…le syndicat CGT du Muretain Agglo donne rendez-vous à la rentrée pour la mise en place du nouveau régime indemnitaire (RIFSEEP).
Cette reprise va clore une grève historique pour notre collectivité. Historique par sa durée et historique par sa dureté.

Les agents qui y auront participé pourront légitimement en être fiers au vu de la force et du courage dont ils auront dû et su faire preuve dans cette mobilisation.

Le syndicat CGT rend hommage et félicite ces femmes et ces hommes qui ont décidé de se battre pour dire non à la casse de leurs conquis sociaux. L’augmentation du temps de travail va dans le sens contraire de l’histoire.

Une grève qui a permis de porter au grand jour le mépris social du Président du Muretain Agglo et des élus communautaires à l’exception de quelque uns. Un Président réactionnaire, infidèle aux idées et aux inspirations légales et sociétales portées par son propre camp politique.

Un Président dont la seule réponse judiciaire qu’il réussit à apporter pour résoudre ce conflit en dit long, non pas sur ses qualités politiques ou sociales, mais simplement humaines.

Une grève qui a permis de mettre en lumière de grandes dérives de certains encadrants : chantage à l’emploi auprès des agents non titulaires, remplacement des agents grévistes, prise de photos des agents présents en assemblée générale, pression auprès des grévistes, etc…

Une grève qui a permis de confirmer que le "syndicat" CFDT Muretain Agglo est un syndicat patronal. Honte à lui d’avoir trahi une nouvelle fois les salariés et ses électeurs.

La lutte ne s’arrête pas aujourd’hui. Le syndicat sera toujours l’outil d’organisation des salariés pour qu’ils se défendent collectivement et qu’ils portent leurs revendications par la mobilisation jusqu’à la victoire.

Nous dénoncerons toujours les pratiques antidémocratiques et antisyndicales des élus communautaires.

Il reste que cette période de lutte aura mis en évidence un mécontentement global des agents de notre collectivité. Peut-être apparaîtra-t-elle comme les prémisses d’une nouvelle ère sociale, pour peu que la gouvernance de notre collectivité change ses bases de discussions.

Muret, le vendredi 16 juillet 2021



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20