1111
  • Article publié le 30 juin 2021
  • /
  • 94 visites

31 | CGT Muretain Agglo - Communiqué : Stop à l’enfumage !

Dans le cadre du chantier du temps de travail, des discussions avaient été engagées par Mme le Maire de Lamasquère, Messieurs les Maires de Seysses et de Labastidette venus le mercredi 23 juin sur le piquet de grève de Roques. L’objectif de cette rencontre n’était pas d’éteindre le feu de la colère légitime des agents mais plutôt de la comprendre.

Le syndicat CGT se désole de constater que les élus ne sont pas revenus vers les agents pour apporter des éléments de réponse.

Également, en portant à l’ordre du jour du conseil communautaire, le passage à 1607 heures, le Président du Muretain Agglo a décidé de rester dans son rôle de pyromane du climat social. Pourquoi ce passage en force alors qu’un dialogue avait été engagé ? Le syndicat CGT a été force de propositions par la distribution aux élus communautaires d’une base de discussions.

De plus, Il était acté une mise en oeuvre du projet présidentiel au 1er janvier 2022. Reporter ou suspendre ce point de l’ordre du jour était donc possible. Le Président et certains élus communautaires n’ont donc pas choisi l’apaisement en ce mardi 29 juin 2021.

Face à cette position de l’autorité territoriale qui refuse toute négociation et ne cesse d’affirmer sa position autoritaire, le mouvement s’amplifie…collecte des déchets ménagers, balayage, cuisine centrale, écoles, crèches, déchetteries de Roques et Muret,...

Les agents soutenus par la CGT ne sont pas contre le passage aux 1607h mais refusent toute perte de leurs conquis sociaux, fruits des négociations lors du passage aux 35 heures. Les agents présents sur le piquet de grève soutenus par la CGT appellent l’ensemble du personnel du Muretain Agglo à venir participer à l’assemblée générale ce jeudi 1er juillet 2021 à Roques.

Muret, le mercredi 30 juin 2021



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20