1111
  • Article publié le 2 décembre 2021
  • /
  • 118 visites

34 | CGT/CFDT/FO Frontignan : 1607 H, mobilisation inédite à la Mairie

A l’appel de l’intersyndicale complète, CGT, FO et CFDT, plus de 150 agentes et agents des services municipaux de Frontignan se sont rassemblé·e·s devant l’Hôtel de Ville, ce mercredi 1er décembre, mobilisé·e·s pour une juste rémunération et de meilleures conditions de travail.

Les promesses de dialogue social par l’autorité territoriale n’auront pas suffi à démobiliser les employé·e·s de la ville , réuni·e·s en nombre pour faire entendre leur mécontentement sous les fenêtres de la mairie où se tenait le Comité technique.

Au cœur des revendications, la loi sur les 1607 heures. Alors que le pouvoir d’achat des fonctionnaires est en net recul depuis plus d’une dizaine d’année avec le gel du point d’indice et le ralentissement des carrières, la municipalité est passé en force sans avoir négocié au préalable des négociations possibles Cette loi, que certaines collectivités ont refusé d’appliquer, équivaut à une réduction du salaire horaire. Il est donc hors de question de travailler plus, même quelques minutes par jour sans contrepartie.

A cela, s’ajoutent les problèmes sur les déroulements des carrières (refus de transparence sur les avancements) et la limitation drastique du paiement des heures supplémentaires (que nous sommes quand même obligé·e·s d’effectuer, devoir d’obéissance oblige). La politique de réduction de la masse salariale, le manque de dialogue, la surcharge de travail et le manque de réactivité face aux difficultés des salarié·e·s est une politique qui vient à l’encontre des valeurs progressistes.

Les trois organisations syndicales ont voté contre cette application des 1607h (sans dérogation) mais ont accueilli positivement les propositions de groupe de travail sur les différentes thématiques revendiquées.

1607 HEURES, CARRIÈRE, HEURES SUP…
TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER MOINS,
C’EST TOUJOURS NON



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20