1111
  • Article publié le 22 novembre 2021
  • /
  • 74 visites

47 | CGT Territoriaux de Villeneuve sur Lot 1607H fin des acquis sociaux

La CGT de Villeneuve sur lot était le seul syndicat en comité technique a refusé d’acter pour chacun des agents de notre collectivité d’avoir moins de temps disponible pour soi et pour les autres, de mettre un terme au régime dérogatoire en matière de droit à congé et de nous conformer aux 1607 heures annuelles de travail.

L’augmentation du temps de travail est un moyen pour faire baisser le « coût du travail », pour réduire le personnel de plus en plus considéré comme la variable d’ajustement des politiques. A la clé, des cadences plus difficiles, une charge de travail croissante, une aggravation de la souffrance au travail, avec des conditions de travail déjà mises à mal.

Nous sommes à 1565 h/ an donc il s’agirait de combler 42 heures manquantes.
En travaillant plus, en réduisant les congés et les jours de faveurs.

Et bien sûr sans augmentation de salaire !

Pour mettre en oeuvre cette politique, on présente les fonctionnaires territoriaux comme des privilégiés.

En réalité tout cela veut dire que le détricotage de tout le tissu des services publics républicains, est fait pour s’ouvrir au privé, ce qui amènera à la destruction du service public...

Loin des préoccupations des agents sous-payés qui subissent durement l’inflation galopante.

Nous faire croire qu’ils souhaitent notre bien être ! Ceux-là même qui nous expliquent aujourd’hui qu’il faut réduire notre temps de liberté, avec une application sans compensation.

Nous avons refusé car des alternatives existent pour preuves, la prise en compte de la pénibilité.

Dans les faits, 6 jours de travail en plus pour le même salaire
Travailler plus sans gagner plus}

Documents joints

1 1607_heures_villeneuve pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20