1111
  • Article publié le 18 novembre 2021
  • /
  • 207 visites

69 | CGT Territoriaux de Corbas : 1607 heures pas une minute de plus !! La suite...

Nous tenons tout d’abord à remercier la trentaine de personnel présente lundi 15 novembre de 12h00 à 13h30 devant la Mairie ainsi que les 86 signataires de la pétition qui a été remise à Monsieur le Maire en mains propres à la fin du CTP.

Les 5 représentants du personnels CGT qui ont siégé dans la foulée à 13h30 au Comité Technique Paritaire ont voté CONTRE le dossier des 1607h00 (application de l’article 47 de la loi de transformation de la fonction publique). 4 représentants politiques ont voté POUR et un s’est abstenu. Donc l’avis donné est CONTRE, ce qui engendre une nouvelle consultation du CTP obligatoire le lundi 29 novembre à 15h30.

AVIS CONTRE Le tour de passe-passe de la Municipalité de supprimer les acquis sociaux antérieurs à la loi de 2001 (les 2jours extra légaux, le jour mobile et les jours d’ancienneté) et de les transformer en temps de travail supplémentaire générant des jours de RTT perdus en cas d’arrêt de travail constituant une régression sociale pour les agents de la Ville et du CCAS de Corbas.

AVIS CONTRE Le dispositif de la prise en compte de la pénibilité pour un certain nombre de personnel ouvrant droit à des jours de sujétion (de 0 à 3 jours) qui va entraîner une injustice et diviser les agents Ce qui est inacceptable !!! De plus aucune consultation du CHSCT ??

AVIS CONTRE la perte des 14,5 jours de compensation pour le métier d’ATSEM alors que ces derniers ne sont pas concernés par la loi. La Mairie saisit opportunément l’occasion de celle-ci pour tenter de faire croire aux ATSEM qu’elle est obligée de les supprimer. Ceci est une tentative de manipulation qui ne passe pas !!

QUE VA DÉCIDER LA MAIRIE ????

Une réunion d’information syndicale aura lieu le mercredi 15 décembre à la PAGODE de 8h00 à 10h00 pour vous tenir informés et décider des suites à donner.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20