1111
  • Article publié le 18 juin 2021
  • /
  • 102 visites

76 | CGT Port de Rouen : soutien aux agents territoriaux de la ville de Rouen en grève

A l’occasion de la journée de grève du vendredi 18 juin, au sujet de la reconnaissance de l’amiante dans les ports français, le syndicat CGT du GPMR souhaite apporter un soutien franc et massif aux agents municipaux de Rouen, en grève contre la loi de modernisation de la fonction publique, véritable retour en arrière pour tous les agents territoriaux, notamment en ce qui concerne le temps de travail avec l’application de la doctrine des 1607 heures !

Cette convergence de lutte est l’occasion de dénoncer l’attitude pour le moins très ambigüe du Président de la Métropole et Maire de Rouen, Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, élu se revendiquant de gauche et appliquant sans sourciller une politique de droite, des plus dures à l’encontre des travailleurs !

Les territoriaux de Rouen mènent un dur combat depuis plus de deux semaines, contre cette fameuse loi de modernisation de la fonction publique qui remet en cause un certain nombre d’avantages sociaux acquis au fil du temps, en menant certaines actions pour se faire entendre des élus. Ils ont notamment bloqué des ateliers et des dépôts municipaux, ces blocages ont été levés mercredi dernier, après que la Mairie de Rouen, ait assigné les responsables CGT (uniquement eux alors qu’il s’agit d’une inter-syndicale) en justice ! Au lieu, d’ouvrir le dialogue le Maire de gauche préfère utiliser des armes habituellement utilisées par les politiques les plus réactionnaires !

Maintenant que les blocages sont levés, M. MAYER-ROSSIGNOL doit enfin ouvrir des discussions concrètes avec les représentants des agents territoriaux, non pas sur des sujets de seconde zone, mais bien sur le fond du problème !

Au lieu de cela, profitant de la levée des blocages, la mairie de Rouen a opéré la nuit dernière l’évacuation totalement organisée des dépôts municipaux, en sabotant au passage les véhicules de service pour décrédibiliser l’action des grévistes ! A part cela, M. MAYER-ROSSIGNOL crie à qui veut l’entendre que la CGT utilise des méthodes de voyous et il prône le respect de la démocratie... on croit rêver !

Nous portuaires, nous savons ce que veut dire lutter, combattre et ce que signifie le mot SOLIDARITÉ ! Ces valeurs nous les portons en nous depuis des décennies !

Aussi, si d’ici ce soir (jeudi 17/06) aucune solution équitable n’est trouvée, nous mènerons aux côtés de nos camarades territoriaux des actions « coup de poing » afin que leur combat soit réellement entendu et que leurs revendications aboutissent à un accord !

Nous vous communiquerons les modalités de ces actions (Point de rendez-vous et horaires) ce jeudi soir. Nous devons rester mobilisés, leur combat est aussi le nôtre !

Le Secrétaire Général du Syndicat C.G.T,
Fabrice LOTTIN

Le 17 juin 2021



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20