1111
  • Article publié le 21 avril 2021
  • /
  • 99 visites

25 | Syndicat CGT de Besançon - Non aux 1607 h, courrier à Mme la Maire-Présidente

La CGT s’est opposée à l’application de la nouvelle loi de réforme de la fonction publique, qui doit entrer en application dès 2022. Elle en demande toujours l’abrogation. Les objectifs de cette loi sont de supprimer 70 000 postes dans la fonction publique territoriale et d’imposer 10 milliards de dépenses de fonctionnement en moins aux collectivités.

Où est le dialogue social ? Les représentants du personnel n’ont pas de marge de manœuvre ! Il n’y a aucune compensation à envisager, notamment en matière de salaire, de recrutements .... Il s’agit juste d’accompagner l’administration à définir des sujétions qui vont permettre à certains agents d’échapper à une perte de congé. Ainsi s’installe un dispositif introduisant de nouvelles inégalités.

Voir le courrier du syndicat CGT en pièce jointe



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20