1111
  • Article publié le 19 avril 2021
  • /
  • 85 visites

45 | Appel à mobilisation à Fleury-les-Aubrais contre l’augmentation du temps de travail et les 1607 heures

Comme dans de nombreuses villes de France, les agents territoriaux indignés avec leur syndicat CGT sont mobilisés contre l’augmentation du temps de travail, contre le passage des 1607 heures qui n’est rien d’autre qu’un vol de congés.

Les agents territoriaux vivent déjà de plein fouet la précarisation de leurs métiers : gel du point d’indice depuis 10 ans (perte de centaines d’euros sur nos salaires, instauration d’un jour de carence, départs à la retraite non remplacés, contractuels non titularisés, loi de la transformation de la Fonction publique et son rouleau compresseur contre le statut.

Pour mémoire, l’article 47* de la loi de la transformation de la Fonction publique du 6 août 2019 a supprimé la disposition qui prévoyait la possibilité de maintenir des régimes de travail plus favorables aux agents.
*mise en application au plus tard au 1er janvier 2022 pour le bloc communal et juin 2022 pour les régions et les départements.

Le passage aux 1607 heures se manifeste systématiquement par des plans de suppression de jours de congés (de 5 à plus de 12 jours parfois). Cela revient à faire travailler davantage les agents pour le même salaire.

D’un côté, le gouvernement salue le travail des fonctionnaires qui sont sur tous les fronts face à la pandémie, et de l’autre il les fait passer pour des privilégiés, et s’attaque à leurs droits.

ALORS STOP AU VOL DE CONGÉS et RENDEZ-VOUS AU PREMIER RASSEMBLEMENT DANS LA MÉTROPOLE JEUDI 22 AVRIL 2021 DE 11H À 14H PLACE DE LA RÉPUBLIQUE À FLEURY-LES-AUBRAIS

Nous demanderons ce jour-là, à tous les maires de la Métropole de s’opposer publiquement à l’application des 1607h et donc au vol des congés.

De nombreux maires l’ont déjà fait au nom de la libre administration des collectivités locales, principe consacré par la Constitution (art. 72 al. 3).

Ces maires n’entendent pas se plier aux injonctions du Préfet et sont prêts s’il le faut, à défendre devant le tribunal administratif, les acquis de leur service public communal.

Nous comptons sur votre engagement syndical et avons dans l’espoir de vous retrouver nombreux pour ce premier rassemblement qui en appellera d’autres pour qu’enfin, nos conquis ne soient pas remis en cause.

Voir en pièce jointe le tract de la CSD 45 et le communiqué de presse en date du 22 avril 2021



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20