1111
  • Article publié le 30 mars 2021
  • /
  • 53 visites

64 | CGT Territoriaux du Boucau : Tous ensemble pour la préservation de nos acquis locaux ! Pour le maintien de notre temps de travail, et de nos droits à congés actuels.

Depuis des années dans notre collectivité locale, nous avons les 35h00 hebdomadaires bien avant l’application de la loi de 2001.

La loi de transformation de la Fonction Publique dans l’article 47 veut remettre en cause nos acquis locaux.

Cette loi ne remet pas en cause le principe de libre administration du Maire, donc il faut agir !

Mais on veut nous faire travailler de 7 à 9 jours de plus !!!

Aujourd’hui, comment se calcule le temps de travail ?

Les 1607 heures :

365 jours/an moins 104 jours de repos hebdomadaires (week-end) 261 jours
8 jours fériés en moyenne par an 253 jours
moins 25 jours de congés payés 228 jours

228 jours travaillés à 7h00 = 1596h arrondis à 1600h, plus la journée de solidarité 1607.

Au Boucau :
365 jours/an moins 104 jours de repos hebdomadaires (week-end) 261 jours
8 jours fériés en moyenne par an 253 jours
moins 31 jours de congés 222 jours
2 ponts 220 jours
Après midi de noël et jours de l’an 219 jours
1 jour solidarité (non retiré) 218 jours

218 jours travaillés à 7h00=1526h.

Se pose aussi la question des jours de fractionnements, puisque c’est 1607h effectives.

Nous avons demandé un RDV au Maire,

Nous allons déposer la pétition signée à 80% par les collègues de la Mairie et du CCAS le :

Mardi 6 avril 2021

Nous demandons à tous les agents(es) d’être présents devant la Mairie en grève de 8h30 à 9h30.

Montrons aux élus que nous ne souhaitons pas perdre des jours de congés !

Documents joints

1 2021_04_06_tract_d_appel_local_boucau pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20