1111
  • Article publié le 27 août 2021
  • /
  • 140 visites

69 I Ville de Lyon. Tract intersyndical : le temps de travail et le droit de grève remis en cause !

Alors qu’un grand nombre de municipalités font bloc pour ne pas appliquer les 1607 heures dans leur collectivité et donc l’augmentation du temps de travail des agent.e.s, la Ville de Lyon a choisi de suivre les directives du gouvernement sans tenir compte des spécificités territoriales.

Qu’est que cela signifie pour les agents de la Ville de Lyon et du CCAS :

Ce qui est prévu :
- L’augmentation du temps de travail

Ce que vous allez perdre :
- 2 jours de congés en moins : 25 au lieu de 27 jours
- Plus du tout de jours du maire
- Finis également le Jours de médaille
- Suppression des jours d’enfants de moins de 16 ans
- Suppression du temps accordés aux femmes enceintes et jusqu’aux 2 ans de
l’enfant pour partir plus tôt ou arriver plus tard à leur poste
- En résumé, tous les avantages sociaux acquis au fil des années seront supprimés car dit extralégaux

Dans le même temps, la ville en profite pour restreindre le droit de grève des agents en commençant par les agents des écoles et des crèches qui se verront défalquer systématiquement une journée de grève quel que soit le temps de grève effectué. Que vous fassiez grève 1 heure ou plus, on vous retiendra systématiquement sur votre paie 1 journée de salaire en moins.

C’est pourquoi, les syndicats réunis en intersyndicale ont posé un préavis de grève pour la semaine du 30 août au 3 septembre 2021 pour tous les agent.e.s.
Une réunion débat et d’information syndicale HMI se déroulera à la Bourse du travail le 30 août de 8h00 à 12h00.

Augmentation du temps de travail, remise en cause du droit de grève :
une seule réponse c’est non !
venez manifester jeudi 2 septembre de 14 à 16 heures devant les grilles de l’Hôtel de Ville.

C’est le moment ou jamais de réagir, après il sera trop tard.
Ne laissons pas cette nouvelle municipalité grignoter vos avantages sociaux.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20