1111
  • Article publié le 24 août 2021
  • /
  • 82 visites

25 I Tract intersyndical Besançon. Pour l’égalité d’accès au service public, contre le passe sanitaire, rassemblement le 30 août

Rassemblement lundi 30 août 2021, esplanade des Droits de l’homme

La cible à combattre doit être le virus pas les agents !
La loi du 5 août 2021 dite « relative à la gestion de la crise sanitaire » impose la vaccination obligatoire et son contrôle sous menace de pression, de sanction jusqu’au licenciement qui ne peut engendrer que colère et défiance, opposition et division. Quelle provo cation pour tous les agent·e·s exposé·e·s en première ligne depuis le printemps 2020, souvent sans protection les premiers temps, qui ont fait face et organisé le service public malgré tout.
Nous affirmons notre opposition à une loi qui à travers le passe sanitaire, remet en cause le libre accès aux lieux de culture, aux équipements sportifs de loisirs et autres services publics en contribuant à alimenter les clivages entre les citoyens et citoyennes détenteurs ou détentrices du passe et les autres.
Ce passe, c’est accroître les inégalités pour les plus précaires.
La cible à combattre est le virus pas nos droits et libertés ni les conquis des luttes syndicales. La cible n’est pas les agent·e·s du public sur lesquels la loi fait peser, en plus de leur propre contrôle, la responsabilité du contrôle des usagers. Ce n’est pas et ne devra jamais être leur mission.
Les syndicats CGT, UNSA et SUD exigent le retrait du passe sanitaire, nouvelle attaque contre les libertés fondamentales et le droit du travail
Non au « passe sanitaire » discriminant à l’embauche et entravant l’accès au service public, non à la suspension de la rémunération parce qu’ils, elles ne sont pas vacciné·e·s, qui stigmatise une partie de la population et notamment les salariés et qui amplifie la fracture sociale en France.

Documents joints

1 Tract Besançon 30 août 2021 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20