1111
  • Article publié le 24 septembre 2021
  • /
  • 206 visites

93 | CGT Est Ensemble : Non au pass sanitaire en bibliothèque !

Les Bibliothèques sont un service public essentiel d’accès à la Culture. Ouvertes quasi en continu depuis le premier déconfinement, elles ont mis en place des jauges, l’obligation du port du masque et du gel hydroalcoolique, des quarantaines, des horaires et des services adaptés afin de protéger agent.es et usager.es. Ces changements perpétuels, pénibles aussi bien pour les bibliothécaires que pour le public, qui ont dû faire preuve d’adaptation en continu, ont été acceptés car leur justification était sanitaire.

Le contrôle du pass sanitaire n’apporte rien en termes de santé publique et s’oppose fondamentalement aux valeurs et aux missions d’accès à la culture pour tous.tes, sans discrimination aucune. Pour l’ensemble de la profession, cette situation constitue un précédent : c’est en effet tout à fait historique que l’on demande aux bibliothécaires de refuser l’entrée des équipements à une partie de la population.

Actuellement, les librairies, les Bibliothèques Universitaires, la Bibliothèque Publique d’Information, la Bibliothèque Nationale de France, les bibliothèques spécialisées… ne sont pas soumises à l’obligation du pass sanitaire. Deux poids deux mesures : pourquoi cette inégalité de traitement entre les publics ?

Alors que les bibliothèques jouent un rôle d’information, de conseil, de médiation (numérique notamment, l’accès à ce système d’information est également synonyme d’accès au droit)) et d’orientation pour un public parfois hésitant face à la vaccination ou démuni face aux outils à mobiliser, il nous faudrait lui fermer les portes au moment où ces enjeux sont les plus cruciaux ?

Avec l’application de ces mesures, des années de travail de proximité déjà mises à mal par la pandémie, risquent d’être anéanties. Nous craignons une dégradation de l’accueil en bibliothèque et une baisse durable de la fréquentation.

La CGT Est Ensemble affirme son soutien aux revendications des bibliothécaires d’ores et déjà mobilisés et appelle à l’élargissement de la lutte pour obtenir satisfaction sur l’ensemble des revendications :
- Non au pass sanitaire (pour les usager.e.s et les agent.e.s) qui exclut et sanctionne,
- Que le rôle social et d’accès à l’information des bibliothèques soit reconnu et conforté,
- Des mesures de protection pour tous les agent.e.s face aux agressions et aux risques psychosociaux,
- Retour de la jauge proportionnelle à la surface des équipements,
- Respect du statut et des missions

Notre métier c’est d’accueillir le public quel qu’il soit, et non le contrôler, le trier et le refuser en fonction de son statut sanitaire !
Nous refusons cette mesure inique qui va à l’encontre de ce que nous défendons depuis toujours : l’accès à la culture et à l’information pour toutes et tous.

Mercredi 29 septembre 2021
Toutes et tous mobilisé.es devant nos équipements



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20