1111
  • Article publié le 9 février 2021
  • /
  • 68 visites

75 | CGT Ville de Paris : Appel à la grève des personnels de la DASES médicaux et paramédicaux

LES PERSONNELS DE LA DASES MÉDICAUX ET PARAMÉDICAUX OUBLIÉ.E.S DU SÉGUR SE SONT FORTEMENT MOBILISÉ.E.S LE 21 JANVIER 2021 ET VONT CONTINUER !

Réunion d’information syndicale à l’attention des personnels médicaux et paramédicaux (BPD et BASCS) de la DASES(*)
Le jeudi 11 février de 14h00 à 15h00 en Visio

conférence lien :
https://meet.jit.si/WarmReconstructionsLaunchNowadays
Tél : 01.87.21.00.05 code : 540 431 610 #

PLUS FORT POUR ÊTRE ENTENDU !
Une première étape de la mobilisation a eu lieu pour obtenir satisfaction sur les revendications légitimes des personnels des centres de santé de la DASES qui ont été percutés de plein fouet dès les premiers jours de la crise sanitaire :

- Revalorisation salariale au moins égale au dispositif en vigueur du « Ségur de la santé » de 183 euros par mois.
- Recrutement d’effectifs et attributions de moyens nécessaires pour réaliser les nombreuses actions à mener pour répondre à la crise sanitaire et la volonté de l’exécutif de création de direction de la santé devant fournir une offre de soin élargie.

Ces revendications ont été transmises à la maire de Paris. Suite à la forte mobilisation des personnels, en grève le 21 février 2021 et en manifestation devant le centre de santé Charles Bertheau à plus de 40 % des personnels présents ce jour là, la réponse de la ville de Paris est :
ZÉRO EURO !!!

C’est le résultat annoncé par l’administration lors de la réunion du 1 février, demandée par la CGT et FO dans le cadre de cette mobilisation.

La DASES et La DRH proposent en effet la mise en place de groupes de travail avec les représentants des personnels pour parler d’ergonomie, d’éventuelles réflexions sur l’amélioration des déroulements de carrières et de renforts d’effectifs à la marge mais finalement , rien qui ne sorte de l’ordre du jour de l’agenda, déjà acté et fixé par la Ville de Paris.

Cependant, l’administration n’oublie pas de poursuivre sa demande d’efforts supplémentaires aux personnels en première ligne, pour continuer d’assurer toutes les missions essentielles depuis le début de la crise sanitaire (dépistages, vaccinations…).

Demander aux personnels de travailler toujours plus, sans aucune revalorisation salariale ni indemnitaire, et sans moyens ni effectifs supplémentaires, ne pose aucun problème à l’administration !

S’il y avait besoin de prouver son mépris à l’égard des personnels des centres de santé, c’est chose faite !

Pour nos organisations il ne reste qu’une solution : c’est poursuivre la mobilisation jusqu’à la satisfaction des revendications, car les missions de ces personnels sont essentielles dans la période que nous connaissons. Il est essentiel, également, que la reconnaissance soit aussi à la hauteur de leur engagement à remplir leurs missions. Il s’agit également de la défense des services publics de santé en fort danger actuellement car la réponse de l’administration en dit long sur ses intentions, à la veille d’imposer des réorganisations d’ampleur à la DASES (création de la direction la santé publique, fusion CASVP-DASES….).

C’est pourquoi, nos organisations proposent de réunir l’ensemble des personnels des centres de santé pour rendre compte de la réunion du 1 février et décider, ensemble, des suites à donner.

RIEN pour les personnels de tous les services des centres de santé médico- sociaux de la ville de Paris c’est inacceptable !!!

On ne peut pas en rester là !!!

La forte mobilisation des personnels démontrée le 21 janvier doit se poursuivre pour obtenir satisfaction.

Ces revendications sont d’autant plus importantes, car essentielles pour la défense du service public de santé, fortement menacé par les grands projets de réorganisations.

Toutes et tous à l’assemblée des personnels le 11 février à 14h00 (en Visio)

Les représentants CGT des personnels de la DASES et le syndicat FO ville de Paris,
Paris le 4 février 2021

(*) RÉUNION AUTORISÉE DANS LE CADRE D’HEURE D’INFORMATION SYNDICALE MENSUELLE (cumulable sur les 3 derniers mois) ainsi que le temps de trajet (30 min) simplement en prévenant votre chef de service 3 jours avant. Merci de nous informer si vous rencontrez des difficultés avec votre hiérarchie pour vous absenter. Pour toute information : syndicat-cgt-cadres@paris.fr syndicat.fo@paris.fr



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20