1111
  • Article publié le 29 juin 2021
  • /
  • 57 visites

93 | CGT OPH Bobigny : Le DG veut supprimer la prime d’été avant les vacances

COMMUNIQUÉ DE LA CGT OPHB

Loin d’être un coup de tonnerre dans un ciel radieux, la décision de Monsieur Jolis, nouveau DG de l’OPH de Bobigny, de supprimer la prime d’été avant les vacances, n’en est pas moins inacceptable.

Cela fait des mois, voire des années que la CGT dénonce la gabegie de l’équipe Berrebi. Ce que nous dénoncions, des augmentations de salaires indécentes, des postes inutiles et grassement payés, une flotte de voiture plus utile aux besoins personnels de certains qu’à l’activité de l’office avec des cartes d’essence open-bar, des logements de fonction refait pour des sommes exorbitantes ne sont que la partie immergée de l’iceberg. Nous apprenons que des centaines de factures sont impayées depuis 2016, que des mises en demeure des fournisseurs pleuvent, que l’office est au bord de la banqueroute.

Berrebi l’avait annoncé : il partirait en mettant l’office sur la paille. Manifestement l’équipe de direction de cette époque a, si ce n’est cautionnée, au moins laisser faire.
Ceci ne peut pas nous amener à accepter une telle mesure à la veille des vacances. Nous demandons donc à la direction de revoir sa copie, de s’expliquer sur ses possibilités de payer la prime en septembre, sur les mesures qu’elle veut mettre en œuvre pour redresser les finances de l’office.

Dans tous les cas, nous ne pouvons accepter que les salariés qui ont à cœur d’accomplir leurs missions, de se préoccuper de l’intérêt général, du service public, des locataires et du logement social soient les dindons de la farce.

Nous savons que la mise sous tutelle avec des mesures encore plus drastiques nous guettent, raison de plus pour ouvrir une négociation immédiate permettant à tous les salariés de partir en vacances.

Nous exigeons qu’une délégation composée de trois ou quatre élus CGT et de trois ou quatre membres du personnel soient reçus rapidement pour examiner toutes les possibilités de verser la prime en juin. Un rassemblement devant l’office pourrait se tenir en même temps pour appuyer la délégation.

À l’issue de la réunion avec la direction, une prise de parole aura lieu pour décider ensemble des suites à donner.

L’heure est à la mobilisation de toutes et tous

Bobigny le 25/06/2021

Documents joints

1 Communiqué de la CGT OPH Bobigny pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20