1111
  • Article publié le 8 novembre 2021
  • /
  • 115 visites

75 | CGT EVPC ville de Paris : Mensonges, tromperies, bienvenue à la ville de Paris !

La ville de Paris nous a menti, la ville de Paris nous a trompé ! Les agent.e.s, après des mois de mobilisation, lui avait arraché des contreparties à l’application de la loi de la transformation publique à Paris, notamment 3 jours de sujétion dite « VILLE CAPITALE », dernièrement suspendus par le tribunal administratif. La ville les a conçu et présenté de façon à calmer la colère des personnels, tout en sachant qu’ils ne seraient jamais mis en place, aucun doute là dessus ! De nombreuses alternatives (légales !) auraient pu être attribuées, comme la création de nouvelles sujétions personnalisées, le cumul des celles-ci, un crédit temps outils numérique ou pollution … La réalité est cruelle : Anne Hidalgo n’avait qu’un seul objectif, nous enlever nos conquis sociaux et gagner l’équivalent de près de 2000 postes équivalent temps plein. Elle propose de doubler le salaire de près d’un million d’enseignants mais refuse ne serait-ce qu’augmenter les salaires de ses 50 000 agents, elle évoque les 32h mais augmente le temps de travail de ses personnels.

Nous devons nous mobiliser dans cette dernière ligne droite car dès janvier, il sera trop tard, le nouveau règlement du temps de travail sera mis en place. Augmenter le temps de travail, c’est aller à rebours du progrès social ! Ne laissons pas notre statut mourir. Retrouvons-nous le 16 novembre dès 8h à porte de Versailles (terminus de la ligne 12) pour l’ouverture du congrès des maires de France !

Grève et rassemblement le 16 novembre à 8h porte de Versailles au congrès des maires de France

Documents joints

1 tract1611 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20