1111
  • Article publié le 30 novembre 2021
  • /
  • 65 visites

37 | Tract de l’intersyndicale : Salarié-es du travail social, le 7 décembre, en grève et mobilisé.es pour améliorer les conditions de travail et les conditions d’accueil !

Le 7 décembre, partout sur le territoire, les salarié.es du travail social du public et du privé seront en grève et mobilisé.es pour l’amélioration de leurs conditions de travail.

Dans le public, la crise sanitaire a mis en exergue les dysfonctionnements majeurs de notre système de soins public déjà fragilisé par des années de politiques d’austérité.

Sous effectifs, précarité des emplois, augmentation de la charge de travail, pression managériale et dégradation des conditions de travail sont le lot quotidien des salarié-es. Les usager-ères les plus fragiles et précaires en paient également le prix. C’est insupportable.

De plus en plus de collègues, épuisé.es, quittent les établissements, les recrutements deviennent impossibles. Cette situation dramatique entraîne des fermetures de lits et de services. Les heures supplémentaires imposées, la surcharge de travail, les changements de planning horaires se multiplient pour pallier le manque de personnel en poste.

Le recrutement dans la fonction publique territoriale est de plus en plus problématique notamment dans les services de l’Aide sociale à l’Enfance où l’on recoure de plus en plus à des contractuel.les sur des postes de titulaires vacants.

Cette crise profonde concerne la plupart des métiers de l’hôpital, du social et médico-social qui faute de personnel qualifié ne peuvent plus répondre dans les meilleures conditions aux besoins de la population en matière de santé et de prises en charges spécifiques.

Les réponses misérables du Ségur et le projet de loi de finance de la sécurité sociale pour 2022 ne répondent en rien aux besoins de la population. Pire, le gouvernement poursuit sans état d’âme sa politique d’économie et d’austérité, au mépris des salarié.es et des usager.ères.

Pourtant, le travail social n’est pas une marchandise et n’a pas de prix ! Il est urgent que ce secteur, pourtant en première ligne durant la pandémie, soit enfin reconnu à la hauteur de son utilité sociale, se dote de conditions de travail et salariales dignes afin de retrouver le sens de ses métiers.

RASSEMBLEMENT LE 7 DÉCEMBRE A TOURS RDV à 14H PLACE ANATOLE FRANCE A TOURS


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20