1111
  • Article publié le 23 novembre 2021
  • /
  • 57 visites

62 | Conseil départemental : Dysfonctionnements des services de protection de l’Enfance

Toutes les organisations vous ont alerté individuellement sur les dysfonctionnements des services de protection de l’Enfance générateur de souffrance au travail sans que cela n’appelle aucune réponse de votre part permettant de soulager rapidement la situation.

Le constat n’est plus à faire et il est partagé par l’ensemble des personnels et des organisations syndicales.

Les travailleurs médico-sociaux et les assistants familiaux ont atteint leurs limites.

Les revendications que nous avons communément portées lors de la rencontre du 10 novembre 2021

• Toujours plus d’enfants accueillis avec moins d’assistants familiaux donc plus de temps consacré par l’ASE pour trouver une place. Ce temps devrait être consacré à l’accompagnement des enfants et des assistants familiaux.
• GENESIS : La technologie sur laquelle est développée cette application est obsolète et chronophage. Adapter le travail à l’homme, principe fondateur de la loi sur les risques psychosociaux.
• Toujours travailler dans l’urgence : Souffrance au travail/ Arrêts maladie etc.
• Notre service public n’est plus rendu.

Des propositions à moyen et long terme ont été faites mais aucune à court terme.

Devant l’urgence de la situation, nos quatre organisations syndicales représentatives au Département ont décidé de vous interpeller conjointement.

Afin de rendre un service de qualité, de protéger les usagers, les agents et les AF du Département, nous demandons des mesures d’urgence :

• Le renforcement des moyens humains
• L’augmentation de l’offre d’accueils AF et établissements
• Le renforcement de l’offre adapté
• L’allégement des procédures pour faciliter le recrutement des AF
• Une suspension temporaire de GENESIS, le temps d’adapter l’outil

Nous demandons Monsieur le Président des gestes forts de votre part pour qu’enfin les agents soient entendus et considérés.

Documents joints

1 Tract intersyndicale du 18 novembre pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20