1111
  • Article publié le 2 avril 2021
  • /
  • 58 visites

09 | CGT Territoriaux de Basse Ariège : Préavis de grève du 30 mars 2021

Madame le Maire,

Le syndicat CGT des TX de la Basse Ariège, vous a interpellé à plusieurs reprises, sur les conditions de travail dans la collectivité, sur le respect des instances représentatives du personnel, sur les remises en cause de nos conquis sociaux, sur votre communication régressive sur le temps de travail, qui induit des inquiétudes biens légitimes pour les agents de notre collectivité , sur les difficultés de pouvoir avoir des informations sûres de la part du service des ressources humaines, sur notre désaccord avec la remise en cause des droits syndicaux, etc..

Force est de constater que la seule réponse que nous ayons eue à ce jour est une attaque sans précédent contre notre organisation syndicale donc contre les agents, et contre la mise en place d’un réel dialogue social.

Pour la CGT, ne pas pouvoir exprimer les légitimes revendications des agents, démontre un véritable archaïsme de nos élus en matière de dialogue social.

C’est pourquoi notre syndicat dépose un lieu de préavis de grève, pour l’ensemble des agents de notre commune, le mardi 30 mars 2021 de 0h à 24h

Avec un piquet de grève devant la Mairie, pour exiger la mise en place des décisions répondant à nos revendications :

● Droits syndicaux supplémentaires au titre de l’article 2 comme le prévoit le décret 83-397,
● Le maintien de notre temps de travail et de nos congés actuels, chose possible grâce à la libre administration des collectivités, la loi 84-53 et le décret 200-815,
● L’amélioration des conditions de travail,
● La non-application du jour de carence,
● La prévoyance prise en charge à 100%,
● La prime COVID répartie équitablement,
● L’application de droit de la NBI/NBI QPV à tous les agents ayants-droit et non selon le bon vouloir de la DRH,
● Des locaux et matériels conformes, modernes et performants,
● L’augmentation du régime indemnitaire à minima de 300€ pour tous les agents,
● Le respect du fonctionnement des instances (consultations obligatoires des OS pour avis, respect des délais, communication de tous documents utiles à rendre un avis éclairé, informations sur tous les changements d’organisation de travail, RSU, GPEC, liste des contractuels, etc.),
● Des plans de formation digne de ce nom qui prennent en compte aussi bien les demandes des agents que les besoins de la collectivité en y intégrant toutes les formations obligatoires traitant de la sécurité (accords des demandes et souhaits des agents),
● Avoir un service RH qui applique le devoir d’information pour tous les agents et qui répondent correctement à leurs questions qui sont légitimes,
● Pas de transfert de compétence aux privés au détriment des agents (perte du savoir-faire, perte du statut),
● Stop à la précarité et l’exploitation, en stagiairisant et titularisant les agents. Manque d’agents pour remplir correctement les missions du service public, précarité, paupérisation, encore des CDD à moins de 28h qui en font 35h voir plus pour pallier aux manques d’effectifs,
● Une communication efficace de la collectivité envers les agents sans interruption et censure, exemple : compte rendu PV des instances, diffusions des informations de la collectivité,
● La prise en compte du cahier revendicatif déjà déposé, qui sont également les revendications des agents.

Cet appel sera relayé vers les autres syndicats CGT du département, via notre CSD-CGT des agents de la Fonction Publique, et par l’interpro, via notre Union Départementale.

Nous vous informons aussi qu’une conférence de presse sera organisée lors du piquet de grève, pour expliquer la nature de notre bataille, pour le respect et la défense des agents et du statut dans notre collectivité.

Cordialement

Pour le syndicat CGT des TX de la Basse Ariège

Mme Sanchou Loetitia,
Secrétaire générale

Copie : Préfecture de l’Ariège, Centre de Gestion 09, CSD-CGT 09, Union départementale 09, Presse écrite, audio-visuelle et orale, du département.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20