1111
  • Article publié le 28 juin 2021
  • /
  • 104 visites

63 |CSD-CGT : Préavis de grève de 0 à 24 h pour les journées du 1er au 31 juillet 2021

Monsieur le Préfet,

Les mobilisations continuent partout en France. Des milliers de fonctionnaires et agents publics font entendre leur voix et leur désaccord avec les décisions gouvernementales. Ils revendiquent, entre autres, le dégel du point d’indice, élément central du salaire des fonctionnaires et la création de postes. Ils réaffirment fermement leur opposition à la loi de transformation de la fonction publique, à la mise en place des 1607 h et au vol de congés, à la suppression des CHSCT en tant qu’instance de plein exercice, à la remise en cause du droit de grève, à l’externalisation des missions de services publics, au développement de la précarité...

Pendant la période de pandémie les fonctionnaires et notamment ceux du versant territorial ont été en première ligne au service de la population pour remplir leurs missions : ATSEM, éboueurs, égoutiers, aides à domicile, travailleurs sociaux, pompiers, agents techniques, administratifs… Ils ont été loués et remerciés. Pourtant, ce sont encore eux que l’on sacrifie sur l’autel de l’austérité.

En plus du vol des congés, qui vise à économiser de la masse salariale, à supprimer des postes pour préparer une nouvelle vague massive d’externalisations, de « délégations de services publics », de privatisations, la loi fournit un véritable arsenal pour dissoudre le statut général et les droits collectifs des agents.

Les territoriaux ont toutes les raisons d’être en colère car l’exercice de détricotage statutaire ne s’arrêtera pas là : par la porte grande ouverte, ce seront demain d’autres missions publiques – et avec elles, des dizaines voire des centaines de milliers d’emplois – qui seront concernées par ce dispositif régressif.

La loi de transformation de la fonction publique est un recul qui affiche clairement sa volonté d’en finir avec une fonction publique de carrière. La CGT mettra tout en œuvre pour la combattre et en obtenir son abrogation avec pour objectif de renforcer et de défendre notre modèle de Fonction Publique, clé de voûte de notre modèle social, préservant en toutes circonstances l’intérêt général.
Oui le combat contre ce recul ne fait que commencer !

C’est pourquoi la Fédération CGT des Services publics revendique :

- L’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique : le maintien de tous les accords antérieurs à 2001 sur le temps de travail et la non application autoritaire des 1607 heures annuelles ;
- 10 % de temps de travail en moins pour un temps de travail hebdomadaire à 32 heures ;
- Dégel du point d’indice et 10% d’augmentation immédiate de sa valeur pour le rattrapage des dix dernières années ;
- 10% d’effectif supplémentaire ! C’est 500 000 emplois à créer, de suite, et un plan de création massive de postes de fonctionnaires car les besoins sont importants dans toutes les collectivités ;
- L’abrogation du jour de carence ;
- L’abandon des projets de réforme en cours et notamment le projet de loi 4 D.

Afin de permettre aux salarié·e·s et agent·e·s de défendre leur santé, leur emploi, pour améliorer leurs conditions de travail, la Coordination Syndicale Départementale (C.S.D) du Puy de Dôme, sous couvert de la Fédération CGT des Services publics, dépose un préavis de grève de 0 à 24 h pour les journées du 1er juillet 2021, 2 juillet 2021, 3 juillet 2021, 4 juillet 2021, 5 juillet 2021, 6 juillet 2021, 7 juillet 2021, 8 juillet 2021, 9 juillet 2021, 10 juillet 2021, 11 juillet 2021, 12 juillet 2021, 13 juillet 2021, 14 juillet 2021, 15 juillet 2021, 16 juillet 2021, 17 juillet 2021, 18 juillet 2021, 19 juillet 2021, 20 juillet 2021, 21 juillet 2021, 22 juillet 2021, 23 juillet 2021, 24 juillet 2021, 25 juillet 2021, 26 juillet 2021, 27 juillet 2021, 28 juillet 2021, 29 juillet 2021, 30 juillet 2021 et 31 juillet 2021,

- pour permettre à l’ensemble des agents de la Fonction publique territoriale et des salariés relevant de la partie privée de notre champ fédéral (entreprises de l’eau et de l’assainissement, thanatologie, secteur privé du logement social) de faire entendre leur voix,
- pour couvrir l’ensemble des initiatives et mobilisations qui pourront être décidées au plan local comme national.

Notre organisation reste disponible pour toute négociation sur les revendications du personnel.

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’assurance de notre haute considération.

Préavis de grève adressé ce jour à Mr le Président du CDG de la FPT

Pour la C.S.D C.G.T
Le secrétaire général
Aodren LE GUERN

Documents joints

1 preavis_pref_juillet_puy_de_dome_2021 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20