1111
  • Article publié le 24 mars 2020
  • /
  • 114 visites

Macron dit : « Nous sommes en guerre… », les femmes, elles, sont au front !

Les femmes, premières pénalisées

Au-delà de l’impact sanitaire sur la santé de chacun.e, le COVID-19 va lourdement pénaliser les femmes parce qu’elles sont au front pour assurer les services publics et en première ligne pour réaliser les tâches domestiques et familiales.

Les femmes déjà pénalisées professionnellement par rapport aux hommes – n’oublions pas qu’elles gagnent en moyenne 25% de moins que les hommes – risquent d’être touchées de façon particulière par les mesures envisagées pour réduire la propagation de l’épidémie. Le gouvernement devra apporter des garanties suffisantes et les Instances Représentantes du Personnel (IRP) et représentant.e.s du personnel vont enjoindre les employeurs à protéger les travailleuses, notamment les plus précaires, les femmes en temps partiel, celles accueillant des jeunes enfants et celles au contact du public.

Pour en savoir plus, cliquer ICI



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20