1111
  • Article publié le 23 juillet 2020
  • /
  • 241 visites

Pas de sanction contre Anthony. Ecrivons massivement à la ministre !

Suite au conseil de discipline convoqué le 21 juillet 2020, Anthony risque une sanction lourde. Il revient maintenant à la ministre du Travail, Elisabeth Borne, de trancher.

La mobilisation continue ! La ministre ne doit pas sanctionner !
L’intersyndicale a demandé à être reçue en urgence par Elisabeth Borne, ministre du Travail.

SIGNER LA PETITION

Communiqué de presse du 21 juillet 2020 du Comité de soutien

Après 97 jours de suspension Anthony Smith, inspecteur du travail dans la Marne, était cet après-midi reçu par les services du Ministère du travail lors d’un conseil de discipline.
En marge de ce conseil de discipline des centaines de personnes sont venues apporter leur soutien à Anthony Smith et exprimer leur attachement au métier d’inspectrices et d’inspecteurs du travail lourdement attaqué depuis des années.
C’est avec une immense colère que nous apprenons ce soir que le Ministère du travail propose deux sanctions à l’encontre d’Anthony Smith. À savoir soit une exclusion de 3 mois soit une mutation d’office. La décision revient désormais a la ministre.
Cette proposition est absolument scandaleuse alors même qu’aucune charge ne repose sur Anthony Smith. En réalité la seule chose dont Anthony soit coupable c’est d’avoir fait correctement son travail ! Nous ne laisserons pas faire !
Le comité de soutien d’Anthony Smith appelle à poursuivre et à amplifier la mobilisation pour obtenir l’abandon total des poursuites et sa réintégration sans sanction !



La compagnie du LACSE nous a soumis cette bande-annonce. Merci pour cette libre reconstitution de l’affaire Pénicaud. Toute ressemblance avec des situations ou personnages ayant réellement existé est parfaitement volontaire.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20