1111
  • Article publié le 27 mars 2020
  • /
  • 140 visites

COVID 19 : Alsace, Ile-de-France… même politique, même résultat !

Communiqué de la Convergence nationale des services publics

On entend M. Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance Publique / Hôpitaux de Paris (APHP) sonner l’alarme. L’Ile-de-France serait sans tarder dans la même situation sanitaire que l’Alsace. La faute à qui ?

M. Hirsch oublie de préciser qu’il maintient ses plans de retour à l’équilibre budgétaire. La réduction des moyens, de lits, la fermeture d’établissements sont toujours d’actualité. Pourtant, les syndicats, les médecins l’ont alerté depuis longtemps.

Ainsi pour l’hôpital Emile Roux dans le Val-de-Marne, IL MAINTIENT LA FERMETURE de 150 lits dans le cadre de son plan de fermeture de plus de 1000 lits de soins de longue durée. Et ce malgré les rapports parlementaires, les rapports officiels qui, depuis des années, tirent la sonnette d’alarme sur l’état de notre système de santé.

Après M. Hirsch, le gouvernement laisse entendre que c’est la fatalité si la France manque de tout. Or ce n’est que le résultat d’une politique délibérée. Mulhouse, Paris, Marseille sont dans la même situation ! La destruction de l’ensemble de nos services publics et de la sécurité sociale est planifiée méthodiquement sous l’égide de l’OMC, par nos gouvernements et la Commission européenne. Elle se poursuit et s’aggrave depuis des décennies.

Les politiques d’austérité ont conduit à ce que « la 5ème puissance du monde » serait impuissante face à cette pandémie contrairement à la Corée du Sud, Taïwan ou le Viet-Nam. Ces difficultés sont le résultat de choix politiques de destruction de nos outils collectifs et l’abandon des politiques d’aménagement du territoire. Il est temps d’arrêter cette politique criminelle pour bâtir, ensemble, une société solidaire avec au cœur les services publics, la justice sociale et la sécurité sociale.

Paris le 26/03/2020



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20