1111
  • Article publié le 16 février 2022
  • /
  • 293 visites

Services publics, un enjeu pour l’égalité entre les femmes et les hommes

La dégradation continuelle des services publics affecte les populations les plus modestes, et elle touche aussi particulièrement les femmes. Ce texte, signé par des associations féministes, syndicats et organisations, traite des services publics de soin (santé, petite enfance et perte d’autonomie) sous un éclairage de genre. Sans être exhaustifs, ces trois secteurs représentent un enjeu majeur de société pour répondre à l’exigence d’égalité entre les femmes et les hommes et construire un État social favorisant l’émancipation.

Voir en pièce jointe le 4 pages "Services publics, un enjeu pour l’égalité entre les femmes et les hommes" dont les signataires sont :
Adéquations, ATTAC, CGT, Collectif CIVG Tenon, Collectif national pour les droits des femmes(CNDF), Femmes égalité, Fondation Copernic, FSU, Les Économistes atterrés, Les Effronté·es, Marche mondiale des femmes (MMF), Osez le féminisme ! (OLF), Les Rosies, Réseau Féministe « Ruptures », Union syndicale Solidaires.

Voir le dossier



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20