1111

Lutte contre les idées d’extrême-droite

  • Article publié le 1er février 2016
  • /
  • 185 visites

Extrême droite, l’envers du décor : Synthèse de la journée du 2 octobre 2015 en Moselle, dans le cadre de la campagne commune « Ensemble uni-e-s contre l’extrême droite » initiée en janvier 2014, les syndicats CGT, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl

Dans le cadre de leur campagne commune « Ensemble uni-e-s contre l’extrême droite » initiée en janvier 2014, les syndicats CGT, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl ont décidé d’un nouveau temps fort le vendredi 2 octobre 2015 en Moselle.

Nos organisations syndicales se sont réunies à Knutange, commune limitrophe de Hayange - ville dirigée par une équipe municipale Front National - . Une centaine de syndicalistes venu-es de la région, mais aussi de plusieurs villes gérées par le Front National ont enrichi le travail de l’observatoire.

À partir de témoignages de ce que vivent différents actrices et acteurs de l’éducation nationale, du secteur culturel, des associations et des services municipaux, des ateliers ont permis de poursuivre le travail pour exposer la réalité de l’imposture sociale de l’extrême droite, en 2015, en France. Toute la journée a été l’occasion de mettre en lumière et de débattre des pratiques de l’extrême droite en tant qu’employeur et acteur de la vie économique locale.

Cette nouvelle étape de la campagne syndicale unitaire contre l’extrême droite éclaire d’autant les conséquences néfastes de la mise en œuvre de ses propositions et conceptions politiques, dans l’objectif de mieux les combattre. Les comptes rendus qui suivent illustrent une situation qui dépasse maintenant le cadre des quatorze villes que nous suivions… (cf nouvelles listes des 40 communes se reconnaissant d’extrême droite à l’issue du dernier scrutin régional).

Brochure contre l’extrême droite

Documents joints

1 Brochure contre l’extrême droite pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20