1111
  • Article publié le 2 mars 2018
  • /
  • 5 visites

Comité de suivi "Action Publique 2022" du 5 mars 2018 : Communiqué de la CGT, FO et Solidaires

Les organisations syndicales CGT, FO et Solidaires rappellent leur attachement à un dialogue social constructif, sincère qui permet de faire avancer les droits des fonctionnaires et agents publics.

Elles considèrent que le comité de suivi Action Publique 2022 ne permet en aucun cas cette expression.

Tant sur le retour des questionnaires du forum Action Publique que sur le point d’étape du chantier Action Publique 2022, nos organisations considèrent que les orientations et choix du gouvernement sont déjà figés par la circulaire du premier Ministre du 26 septembre 2017 qui prône les abandons de missions de service public ou leur privatisation.

Elles réaffirment la nécessité de réaliser le bilan des nombreuses réformes subies par la fonction Publique ces dernières années (RGPP, MAP, RéATE, Réforme Territoriale, GHT, etc…). Elles considèrent que la simple audition des organisations syndicales dans le cadre de ce bilan confié à France Stratégie est largement en deçà de ce que nécessiterait un bilan contradictoire avec l’ensemble des acteurs, examen approfondi qu’elles continuent de réclamer et auquel elles sont prêtes à apporter leur contribution.

Face à un tel délitement du dialogue social et ne souhaitant pas, par leur seule présence, cautionner des décisions déjà actées, nos trois organisations syndicales ne participeront pas au Comité de Suivi du 5 mars 2018.

Elles appellent les Ministres Gérard Darmanin et Olivier Dussopt à engager de véritables négociations qui permettraient aux organisations syndicales de porter la parole des personnels.

PARIS, le 2 mars 2018

Documents joints

1 Communiqué pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20