bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

UL Armentières (59) : son fonctionnement est menacé par une brutale décision municipale

Le fonctionnement de notre Union Locale est directement menacé par une brutale décision municipale qui vise à réduire le temps syndical mis à disposition pour notre trésorier, Sébastien Turbé. Le maire d’Armentières s’était pourtant engagé à maintenir en l’état, le mandat de Sébastien jusqu’aux prochaines élections professionnelles. Après avoir d’autorité, réduit de 25% ce mandat au mois de juillet, le maire d’Armentières, avec une déloyauté masquée par des arguments économiques, entend asphyxier l’Union locale en supprimant, à nouveau, 25% du temps de présence de Sébastien Turbé. On nous oppose la nécessité de couper dans le vif pour l’équilibre d’un budget municipal sacrifié par le choix politique de l’austérité. Mais que représentent 25% de l’activité d’un fonctionnaire de classe C dans le budget municipal armentiérois ?

Nous ne sommes pas dupes. Cette décision unilatérale du maire d’Armentières vient en représailles à l’engagement des militants de l’Union Locale CGT d’Armentières, ceux-ci ayant rejoints les millions de manifestants contre le gouvernement socialiste et sa « loi travail ».

Pourtant, plus que jamais, l’activité militante de notre CGT est nécessaire. Face à la montée du fascisme, notre CGT s’honore, comme par le passé, d’être le premier rempart devant la progression des idées réactionnaires et racistes.

C’est sur le terrain où ce poison prend sa source que nous nous battons : une austérité sans fin, un chômage de masse, une précarisation sans précédent, la destruction des services publics, les salaires trop bas, la casse sociale dans son ensemble … tous les ferments du fascisme, nous les combattons pied à pied.

A notre échelle, dans ce lieu de résistance, dans notre Union Locale, nous faisons vivre ce combat et nos valeurs : en organisant 55 jours de formation par an pour plus de 300 représentants du personnel, en soutenant dans leurs entreprises les militants qui mènent une lutte courageuse face à des patrons dont la répression est de plus en plus féroce, en défendant un nombre considérable de dossiers devant les Prud’hommes, en recevant plus d’un millier de travailleurs par an dans nos locaux en leur apportant un soutien juridique nécessitant la mise en œuvre de moyens humains et matériels importants : des salariés non payés, des jeunes travaillant sans contrat, des vieux qu’on fout à la porte, des individus détruits par des souffrances psychologiques consécutives au travail, des travailleurs immigrés méprisés, des chômeurs en quête d’espoir, des cadres harcelés, des consommateurs floués (INDECOSA), des sans domicile fixe, des usagers dépassés par les tracasseries administratives … en recevant, donc, toute la souffrance engendrée par des politiques antisociales toujours plus agressives et destructrices. Pour toutes ces personnes fragilisées, nous faisons œuvre, concrètement, de service au public. Dans le cadre d’un partenariat avec un lycée professionnel, nous accueillons également une douzaine de jeunes stagiaires par an, afin qu’ils valident l’expérience nécessaire à l’obtention de leur baccalauréat.

Toute cette activité demande donc beaucoup de moyens, exclusivement financés par les cotisations des 2300 adhérents du territoire d’Armentières et environs car nous ne demandons pas de subvention municipale. Toute cette activité demande donc également beaucoup de temps, et pour faire face à ce défi quotidien, nous comptons exclusivement sur des forces militantes.

Si demain, Sébastien est amputé à nouveau de la moitié de son temps syndical, immédiatement, c’est la fin de l’ouverture de l’Union Locale du lundi au samedi, c’est la fin des permanences juridiques pour la fonction publique, c’est la fin du bon fonctionnement technique de l’UL, c’est l’impossibilité de recevoir de nouveaux jeunes lycéens stagiaires.

Rapidement, c’est toute la gestion de la trésorerie pour les 2300 adhérents de notre organisation qui sera mise en péril et concomitamment, toute l’organisation et l’activité de l’Union locale.


Télécharger au format PDF :

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip