bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

21 mars 2017 | Tract du Conseil Régional PACA

Le 7 mars, dans tout le pays, des centaines de milliers de fonctionnaires et de personnels des 3 fonctions publiques ont cessé le travail.

Nous avons arrêté le travail pour dire non à la casse de l’Hôpital public, non au gel des salaires, non aux carrières à la tête du client, non à la dérèglementation du temps de travail et à la dérèglementation du travail lui-même.

Le 21 mars, amplifions et faisons entendre notre voix !

Le gouvernement, comme les précédents, n’a rien épargné aux travailleurs de ce pays. Les lois régressives comme les lois MACRON, REBSAMEN, TOURRAINE, EL KHOMRI, NOTRe et MAPTAM. Pour faire passer toutes ces ignominies, il a utilisé le mensonge, la calomnie, la répression. Ce gouvernement a tant fait de mal aux travailleurs que nous n’attendons rien de lui. Lui-même a intégré le fait que dans 2 mois il sera parti. Eh bien…. qu’ils dégagent !

La CGT envoie aussi un message à ceux qui prétendent diriger le pays :

- Honte à ceux qui stigmatisent les agents qui sont garants de l’intérêt général.
- Honte à ceux qui veulent supprimer 120 000, 500 000 postes ou on ne sait combien encore.
- Honte à ceux qui veulent supprimer les régimes de retraites, le code des pensions ou le statut lui-même.
- Honte à ceux qui menacent de représailles les fonctionnaires qui osent ne pas se laisser faire en voulant nous faire prêter serment d’allégeance comme au temps du gouvernement de Vichy.

Lire la suite au format PDF

PDF - 280.1 ko
Grève 21 mars CGT Conseil Rgional PACA

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip