bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Boycott de toutes les réunions et instances à la ville de Lille | L’intersyndicale reçue le 14 mars 2017

À la suite de notre intersyndicale pointant le non respect des positions MAJORITAIRES des organisations représentatives du personnel dans les lieux de « dialogue social », le recours aux marchés publics se substituant au dialogue social, l’ingérence de la DRH dans le fonctionnement des syndicats :

Vos syndicats FO, CGT, S.A.I (Syndicat Autonome et Indépendant) ont été reçus par la direction générale des services.

Au cours de l’échange la direction générale nous a apporté la précision sur les marchés publics indiquant qu’il s’agissait d’audit. Celle-ci a également proposé de rencontrer les syndicats une fois tous les 3 mois en cas de situation de blocage avec la DRH. Hormis ces deux points, nous n’avons eu aucun engagement !

Aussi le boycott des instances est maintenu tant que nous n’aurons pas reçu les engagements écrits suivants :
• Dans les instances les avis majoritaires seront retenus
• Les discussions avec la Direction des Ressources Humaines sur les questions relatives aux situations d’agents ou de service doivent être assorties de résultats concrets tendant vers une solution la plus juste et impartiale
• La DRH cesse son ingérence dans l’activité syndicale (heure d’information syndicale et décharge de service)

Pour la CGT, Joao GAMA
Pour FO, Riad BOUCETTA
Pour le S. A. I, Dalila MEHDI

Télécharger au format PDF

PDF - 192.5 ko
Intersyndicale réponse du 14 mars 2017

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip