bandeau
Imprimer Imprimer

Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

4 pages CGT Fonction publique | Le 12 septembre 2017 par la grève et dans les manifestations, ensemble, mobilisons-nous pour le progrès social, les garanties collectives, la Fonction publique

Les annonces et les premières décisions prises depuis les élections présidentielles et législatives portent un message clair : le Président de la République, le Premier ministre et le gouvernement préfèrent les riches et la loi du profit à la Fonction publique, ses usagers et ses agents.

L’accumulation des mauvais coups le démontre pour les agents de la Fonction Publique : retour du gel de la valeur du point en 2017 et 2018, mise à mal de son unicité ; inquiétudes liées à la hausse de la CSG ; projet de 120 000 suppressions d’emplois ; restauration du jour de carence au 1er janvier 2018 ; amputations drastiques de crédits socialement et économiquement utiles ; remise en cause de missions publiques ; menaces sur les 35 heures…

Ces attaques sont porteuses de très graves menaces pour le service public, la Fonction publique, ses agents et plus largement l’ensemble de la population.

[...]

Agir le 12 septembre, c’est se mobiliser aussi pour imposer d’autres choix dans la Fonction publique :

  • Une forte et immédiate revalorisation de la valeur du point et le maintien de son unicité,
  • La revalorisation des pensions ;
  • L’arrêt immédiat des suppressions d’emplois ;
  • La résorption de l’emploi précaire ;
  • Des créations d’emplois statutaires partout où les besoins de service public le nécessitent ;
  • Un statut général des fonctionnaires unifié et renforcé dans le respect des statuts particuliers ;
  • Le développement des missions publiques avec des services publics de pleine compétence et de proximité ;
  • Des mesures concrètes et contraignantes pour promouvoir l’égalité professionnelle ;
  • La reconnaissance du travail effectué dans les déroulements et promotions de carrière et donc la fin de tous les systèmes de salaire au mérite, en particulier le RIFSEEP ;
  • Le retour à la retraite complète dès 60 ans avec le maintien et le renforcement du Code des Pensions civiles et de la CNRACL ;
  • Le maintien et le développement de la catégorie active pour des corps ou des agents exposés collectivement ou individuellement à la pénibilité ;
  • L’amélioration des conditions de travail plus largement, pour redonner à la Fonction publique toute sa place avec tous les moyens nécessaires, la sortie des politiques d’austérité, un Code du Travail et un Statut général des fonctionnaires renforcés et améliorant les droits des agents et des salarié.e.s.

Télécharger le 4 pages en intégralité

4 pages CGT Fonction publique | Le 12 septembre 2017 par la grève et dans les manifestations, ensemble, mobilisons-nous pour le progrès social, les garanties collectives, la Fonction publique

Mentions légales -  Site réalisé sous Spip